Blanche HOSCHEDE-MONET (1865-1947)

Lot 33
Aller au lot
Estimation :
15000 - 20000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 29 900EUR
Blanche HOSCHEDE-MONET (1865-1947)

Le lac du Bourget

Huile sur toile Signée en bas à gauche

60 x 73 cm - 23 5/8 x 28 3/4 in.

Monsieur Philippe Piguet a confirmé l'authenticité de cette oeuvre. Un certificat pourra être obtenu à la charge de l'acquéreur.


PROVENANCE

- Vente, 250 tableaux impressionnistes, postimpressionnistes et modernes - Sculptures, Me Pillon, Versailles, 12 juin 2005, lot 23 (titré Bord de rivière)

- Collection particulière, France (acquis au cours de la vente précédente)


OEUVRES EN RAPPORT

- Blanche Hoschedé-Monet (1865 - 1947), la Montagne du Silence, huile sur toile, signée en bas à gauche, 59,5 x 73 cm, in. Vente, British and Continental pictures, Christie's, Londres, 30 juillet 1998, lot 135

- Blanche Hoschedé-Monet, (1865 - 1947), Le Lac du Bourget, huile sur toile, signée et datée (?), 75 x 87 cm, in. Salon des Indépendants, Paris, 1931, n°1945 (achat par le Fonds National d'Art Contemporain le 2 septembre 1931, déposé à l'École Française d'Athènes le 6 décembre 1932 et non localisé à ce jour)


«Constituée de quelques centaines de tableaux, loin d'être encore tous encore localisés, l'oeuvre peinte de Blanche Hoschedé-Monet s'inscrit pleinement dans la tradition impressionniste. Elle est celle d'une artiste coloriste et raffinée qui sait parfaitement conjuguer l'art de la composition et le rendu atmosphérique. Blanche Hoschedé-Monet ne craint pas d'envahir le champ iconique, soit en l'emplissant à ras bord, soit en l'étageant en profondeur, tout comme elle n'hésite pas à le structurer en pans coupés, en strates superposées ou en lignes de force contradictoires.

Elle sait pareillement absorber la ligne d'horizon dans la diffusion embrumée de la lumière tout comme dessiner ou cerner une forme pour mieux faire valoir sa silhouette. Le geste au plus près de la toile, Blanche montre une facture à la touche plutôt courte qui n'a pas beaucoup changé au fil du temps, tantôt bouclée, tantôt ponctuée, toujours tenue. Si sa palette présente toutes les gammes du spectre avec une prédilection pour les bleus violacés et les verts denses, elle n'use que très rarement de couleurs crues, leur préférant des tons adoucis et mesurés, à même de pouvoir restituer la vision harmonieuse et positive qu'elle a du monde. Une vision lumineuse à l'écho d'une vie intérieure tout entière animée par la peinture.»

Philippe Piguet, Blanche Hoschedé-Monet, un regard impressionniste, cat. expo., Vernon, Musée de Vernon, 8 juillet - 29 octobre 2017, Paris : Intensité éditions ; Musée de Vernon, 2017, pp. 5 et 6

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue