1947 MG TC

Lot 37
Aller au lot
Estimation :
27000 - 35000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 24 320EUR
1947 MG TC

Anciennement la propriété du pilote belge

Paul Swaelens

Look d’avant-guerre et performances

d’après-guerre

Travaux de carrosserie et mécanique récents


Titre de circulation belge

Châssis n° : TC 3559

Moteur n° : 3021


Le lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, la firme anglaise Morris Garage, comprenez MG, reprends la production de ses automobiles. Chemin faisant, le gouvernement anglais décide d’aider la relève économique en attribuant l’acier aux constructeurs automobiles exportant au moins 75% de sa production. La direction de la société anglaise décide donc d’exporter en masse ses produits phares, et la TC est très vite aux Etats-Unis. Cette auto gagna un succès immense sur le marché américain, qui découvrait ainsi des autos peu puissantes mais assez légères, et bon marché, contraires aux ténors de leur marché. La MG TC fait figure, dans la fin des années 40 et 50, d’une véritable anti-chambre du sport automobile. Certains des plus grands pilotes américains ont appris à son volant : Phil Hill, Sam Collier, ou encore Briggs Cunningham. C’est avec cette image et après la lecture de l’essai de cette auto par José Rosinski dans le Sport Auto de septembre 1965, qu’Hervé Charbonneaux eu l’envie d’un jour en acquérir une. Les capacités sportives de cette auto ont étés prouvées lors de nombreuses compétitions voyant s’affronter tant amateurs que des professionnels. Un exemple qui nous a été livré par Hervé Charbonneaux est le suivant : « En 1949, la pilote Betty Haig termine a une fantastique 7ème place au classement général de la Coupe des Alpes au volant d’une TC, juste derrière une Bristol 400 d’usine, et devant une puissante Allard ! ».  

C’est ainsi qu’en 2019, Hervé Charbonneaux achète le châssis TC 3559. Cet exemplaire à l’historique assez limpide, a appartenu à la légende du sport automobile belge : Paul Swaelens. Elle est présentée ici dans un bel état. Fraichement repeinte dans une nuance de noir, cette auto possède une robe ne trahissant aucuns défauts de carrosserie auxquels nous pourrions nous attendre sur une auto de cet âge. Ses chromes soulignent la présentation générale, et son pare-brise rabattable offre volontairement une ligne sportive rappelant les chefs d’œuvres de course des années 30. La sellerie est quant à elle dans un cuir rouge très joliment patiné, offrant un look superbe et un confort rudimentaire bien sûr mais appréciable. Les éléments de bords fonctionnent. Tout dans cette auto ne donne qu’une seule envie : rouler. Révisée très récemment chez VDV-Grant (anciennement Automobiles Vanderveken) en Belgique, la mécanique et le faisceau électrique ont été controlés. Pour finir, les quatre pneus et les jantes ont étés remplacés. En bonne anglaise, la conception a été faite avec comme arrière-pensée le fameux : et si il pleut… Donc oui, cet exemplaire est muni de sa capote et de ses fenêtres additionnelles ! En résumé, voici l’opportunité d’acquérir une MG TC dans une belle configuration et à l’historique flatteur !

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue