MAHIEDDINE BAYA (1931-1998)

Lot 60
Aller au lot
Estimation :
12000 - 18000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 33 800EUR
MAHIEDDINE BAYA (1931-1998)
Musicenne et danseuses aux oiseaux, 1975
Gouache et aquarelle sur papier, signée et datée en bas à droite
Gouache and watercolor on paper, signed and dated lower right
99.5 x 148.5 cm à vue
39 3/8 x 58 11/16 in.

Mahieddine Baya
Née dans la région d’Alger, Mahiedddine Baya (1931 – 1998) connaîtra une vie et une carrière atypiques. Son talent précoce est immédiatement remarqué et dès ses seize ans, en 1947, elle est exposée à la galerie Maeght. Elle rencontre ainsi les plus grands noms du milieu artistique parisien, parmi lesquels Braque et Picasso. Dans les années 1950, Mahieddine Baya se consacre à sa famille et ne reprend la peinture qu’en 1963. Son talent et son inspiration sont demeurés intacts et des expositions lui sont consacrées, notamment en 1963 au Musée des Beaux-arts d’Alger et en 1964 au Musée des Arts Décoratifs de Paris. Jusqu’à la fin de sa vie, Mahieddine Baya participera à des expositions partout dans le monde, autant au Maghreb qu’en France, au Japon ou encore à Cuba.
Ces œuvres de Mahieddine Baya s’inscrivent parfaitement dans son style apparenté à l’art brut qui rappelle au spectateur l’imaginaire oriental. L’artiste représente des maisons et des jardins féériques, parcourus par des femmes souvent dansantes, des fleurs merveilleuses et des oiseaux extraordinaires. Ses peintures mêlent des couleurs chatoyantes et immédiatement repérables parmi lesquelles des bleus indigo, des jaunes vifs, des roses et des verts éclatants.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue