VERLAINE PAUL (1844- 1896)

Lot 1013
Aller au lot
4 000 - 6 000 EUR

VERLAINE PAUL (1844- 1896)


Jadis et naguère, Paris, Léon Vanier, 1884; in-12. Reliure maroquin bordeaux, dentelle et filets dorés sur les deux plats, dos à cinq nerfs ornés et titrés or, tranches dorées sur témoins, roulette dorée intérieure, couverture et dos conservés, étui (Tchékéroul).
Édition originale dont il n'a pas été tiré de grand papier.
VERLAINE réunit ici des vers de jeunesse, une grande partie de «Cellulairement», quatre des «Cinq Poèmes Diaboliques»: «Crimen amoris», «La Grâce», «L'Impénitence fatale», «Don Juan pipé», rédigés à la pistole de la prison des Petits-Carmes, divers poèmes, et une comédie «Les Uns et les autres».
Il est joint monté sur onglets le poème autographe signé Paul VERLAINE: «Pantoum négligé» figurant dans le recueil page 105. Il avait été publié par erreur sous la signature d'Alphonse DAUDET dans «La
Renaissance» du 24 août 1872. Il fut repris dans le «Chat noir» du 26 mai 1883.
«Trois petits patés, ma chemise brûle.
Monsieur le curé n'aime pas les os.
Ma cousine est blonde, elle a nom Ursule, Que n'émigrons-nous vers les Palaiseaux [...]
Trois petits patés, un point et virgule Dodo, l'enfant do, chantez, doux fuseaux.
La libellule erre emmi les roseaux.
Monsieur le curé, ma chemise brûle [...]» (Pliure centrale et légères restaurations)
Ex-libris de Robert MOUREAU.
Superbe exemplaire
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue