VERLAINE PAUL (1844- 1896)

Lot 1007
Aller au lot
2 000 - 3 000 EUR
Result with fees
Result : 3 640 EUR

VERLAINE PAUL (1844- 1896)


L.A.S de Paul Verlaine homme de lettres, Paris, 28 mars 1893; 2 pages in-8 à l'encre.
Requête judiciaire de Paul Verlaine contre les deux prostituées qui gravitaient autour de l'auteur vieillissant et leur souteneur, pour les vols et injures dont il était victime.
Malade, vieillissant, Verlaine rencontra deux jeunes prostituées Eugénie Krantz et Philomène
Boudin. Elles furent toutes deux ses protégées et ses maîtresses. Constatant à plusieurs reprises certaines disparitions et recevant des menaces des deux femmes et de leur souteneur, Rodolphe Salis (créateur du cabaret du Chat noir à Paris), Verlaine se décida à un affrontement judiciaire.
«J'ai l'honneur de vous signaler l'homme
Salis dit Bibi la Purée, la femme Philomène
Boudin, dite Esther, et la fille soi-disant
Eugénie Krantz et qui passe pour une nommée Victorine Mouton... Victime de vols successifs, abus de confiance, d'insultes publiques et d'ennuis sans nombre, je me vois dans la nécessité de me plaindre auprès de vous à l'effet d'une immédiate restitution d'effets et de livres évidemment retenus et systématiquement refusés».
Verlaine pardonna à ses maîtresses, elles laissèrent une trace importante dans son oeuvre tardive, Eugénie Krantz lui ayant inspiré Chansons pour elle publié en 1891 et Philomène Boudin étant célébrée dans plusieurs de ses poèmes
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue