FLAUBERT (Gustave). 1821-1880. Ecrivain.

Lot 274
Aller au lot
Estimation :
1200 - 1500 EUR

FLAUBERT (Gustave). 1821-1880. Ecrivain.

L.A.S. à Edmond Laporte. Nuit de dimanche, 1h (Saint-Gratien, 16 septembre 1878). 2 pp. bi-feuillet in-8; petit cachet de collection.
A propos de son intervention auprès du mi­nistre de l'Instruction publique, en faveur de Laporte pour lequel il a demandé un rendez-vous. Mon vieux Bob. Vous êtes invité à venir Samedi prochain déjeuner chez le Ministre de l'instruction publique à 11h ½. Voilà le résumé de la conversation que je viens d'avoir avec lui, à trois reprises différentes. Le dialogue a été long et sérieux. D'Osmoy qui m'a l'air du vice-ministre, je parle très sérieusement, veut vous nommer directeur des Gobelins (sic) à la place de Darcel qu'on se propose de foutre à la porte. (C'est un secret d'Etat). J'ai dit que vous n'en demandiez pas tant. Mais une place médiocre est plus difficile à avoir qu'une très belle (...) il y aura une place pour vous. Je n'en doute pas. Bardou [le ministre] est simple­ment adorable. Il a, de lui-même travaillé déjà pour que l'on reprenne une pièce de Bouilhet. Quant à Leplé, je regarde la chose comme faite. Cependant ne lui annoncez rien de positif (...). Flaubert demande de ne pas manquer le rendez-vous; il dînera ce soir là chez Baudry. Si vous voulez venir, vous m'attendrez. Sinon soyez chez moi (...) pour que nous ayons le temps de causer avant d'aller déjeuner rue de Grenelle (...). Flaubert insiste sur le ren­dez-vous et ajoute en p.s.: il faut venir samedi même si vous aviez les 4 membres cassés. «Plus de conscription! Plus de droits réunis!».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue