BOUDIN (Eugène). 1824-1898.
Artiste peintre.:

Lot 114
Aller au lot
Estimation :
45000 - 50000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 57 200EUR
BOUDIN (Eugène). 1824-1898.
Artiste peintre.:
Correspondance à Louis Braquaval. Paris, Boulogne, Deauville, Beaulieu-sur-Mer, 1889-1898. 33 l.a.s. sur env. 120 pp. in-12.
Magnifique correspondance du peintre Eugène Boudin enseignant les techniques de dessins et de peinture à son protégé Louis Braquaval (1854-1919).
Septembre-octobre 1889. Conseils pour peindre depuis son «petit atelier champêtre»; (...) Avez-vous essayé de pousser quelques études dans le détail... je vous y engage encore de loin. (...) Vous devriez aussi pour vous habituer à bien saisir les massifs d'arbre, dessiner au fusain sur papier vos motifs. Vous en peignez ensuite sur une toile et vous rendez compte des valeurs et de la masse. Il faut beaucoup travailler ainsi pour arriver à quelque chose, or il me semble que vous vous pressez un peu trop de vouloir arriver au tableau qui doit être le résumé et la suite d'études solides, d'études de détails surtout (...). Moi-même tout vieux que je suis (...) je me reprends de temps à autres à vouloir étudier un bout de terrain, un coin de fossé où je détaille toutes les herbes, toutes les plantes (...) Ne négligez pas les animaux, poules, canards, montons, vaches (...). En Normandie, entre Deauville, Le Hâvre et Pont-Lévêque, Boudin fait part de ses travaux, malgré le mauvais temps et la mer qui est grosse; «claquemuré dans l'atelier», il a plaisir à revoir ses études qu'il reprend. De retour à Paris fin octobre, Boudin lui fait part de sa santé, remercie de l'envoie des conserves et confitures de Mme Braquaval, et se plait à donner des conseils à son ami pour bien prendre les motifs, avant d'évoquer ses travaux. Je voudrais pouvoir vous parler Art mais je suis attaché au pilori ! c'est mon chevalet et je ne vois que les ventes irrésistibles qui sont rares en ce moment. Travaillez donc et dites nous si la chaleur est encore suffisante pour que vous puissiez peindre ce fameux cheval dans le verger des voisins (...).
Septembre 1890. A Deauville, Boudin continue d'encourager Braquaval dans ses
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue