LAFORGUE JULES (1860-1887)

Lot 614
Aller au lot
1 000 - 1 500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 1 300 EUR

LAFORGUE JULES (1860-1887)

Lettre autographe signée adressée à Théodore
LINDENLAUB, avec dessin original à l'encre [Berlin, avril 1886], 4 pages in-8 à l'encre
Correspondant des Débats à Berlin, le journaliste Théodore Lindenlaub (1854-1929) s'y lia d'amitié avec Laforgue. De sa correspondance avec celui-ci, on ne connaît que quatre lettres. Celle-ci est aussi intéressante que spirituelle, car Laforgue y évoque sa nouvelle Incomprise (devenue plus tard Les Deux Pigeons), qu'il essaya en vain de faire publier dans la Revue illustrée, à laquelle collaborait Lindenlaub, revenu entretemps se fixer à Paris.
«Je vous envoie (je ne dis pas renvoie) mon Incomprise. Tout y est changé, il y a un dénouement NOUVEAU et ÉPATANT, rapidement donné. J'ai élagué des descriptions et serré le dialogue -- avec cela ça a une page de moins que le premier texte. J'ai allégé les phrases grosses. Si ça a l'air «écrit par un étranger» je n'y comprends plus rien - à moins qu'on ne vise par là mes incidentes et mes menues trouvailles farces. Son correspondant peut la couper en deux, s'il veut, mais ... j'espère PASSER, sérieusement, au nom de tout ce qu'il y a de sacré ici-bas, c'est-à-dire au nom de l'Abonné».
Il songe à quitter l'Allemagne: «Mes projets de fugue s'accentuent.
J'ai même un remplaçant qui ne demande qu'à être agréé ... Pas de nouvelles des Ysaÿe [les musiciens]. Tous ces temps-ci
Lewinsky a la visite de ses gds. fabricants de Crefeld, Barmen etc.
les uns après les autres, on dîne au champagne chez Dressel, et j'en suis. [...] Je compte que vous lirez ma nouvelle d'un bout à l'autre, sans passer une ligne, ne serait-ce que pour votre gaudissement».
Dessin original de Jules Laforgue à la dernière page représentant un homme de profil, tenant d'une main un caniche en laisse, et de l'autre, une canne dressée.
Publiée dans Le Goéland, avril-mai 1949, et reprise in: Oeuvres complètes, L'Age d'Homme, t. II, p. 840-841.

PROVENANCE
Renaud Giquello, 20/10/2004
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue