[VIRGILE (Publius Vergilius Maro)].

Lot 68
4 000 - 4 500 €
Résultats avec frais
Résultat : 5 000 €

[VIRGILE (Publius Vergilius Maro)].

Opera virgiliana // cvm decem commentis, docte et // familiariter exposita, docte quidem Bucolica, & Georgica // à Seruio Donato, Mancinello & Probo nuper addito: cum // adnotationibus Beroaldinis [...]. S.l.n.n. [Lyon, Jean Crespin], 1529. Au colophon: [Lvgdvni, In Typographaria officina Ioannis Crespini, M.D.XXIX].
2 parties en un volume in-folio, [12]-XVII-CCLVIII-XCVI pp.; [12]-XIII-CCCCCC-[16] pp. [collation: a6, b-q8, r6, aa-ff8; A6, B-Z8, AA-OO8, PP6, +8); titre en rouge et noir, est placé dans un encadrement gravé sur bois, orné de rinceaux et de putti; titre séparé pour l'Enéide (même date 1529); glose et commentaires sur deux colonnes entourant le texte en fenêtre centrale; lettrines ornées; 205 gravures sur bois, certaines répétées, souvent à demi ou trois-quarts de page, bien encrées. Quelques annotations manuscrites contemporaines (par ex. p. XX des Eclogues; p. XX de l'Enéide); ex-libris manuscrit au titre, rayé et difficilement lisible. Reliure moderne de plein vélin rigide (reliure pastiche, à l'imitation de reliures hollandaises), cordons de cuir formant des motifs losangés sur les plats, attaches de cuir, dos lisse, tranches richement gaufrées et dorées (Etat intérieur très frais, titre avec restaurations anciennes affectant un peu le texte au verso du titre; quelques petits trous de vers). Dimensions: 220 x 324 mm.
Illustration remarquable avec 64 bois dans la première partie et 143 bois dans la seconde partie.
Nouvelle édition due à Josse Bade en tant que commentateur humaniste, avec le texte de Virgile au centre et les commentaires et glose disposés autour, ornée de 205 bois repris de ceux publiés à Lyon par Jacques Sacon (1517), eux-mêmes repris de ceux de l'édition de Strasbourg par Johann Grüninger en 1502. Il s'agit de l'une des plus belles éditions illustrées du XVIe siècle des textes de Virgile. L'ouvrage comprend les Eglogues, les Géorgiques et l'Enéide. Josse Bade a partagé sa carrière entre Lyon et Paris. Les commentaires de Servius, Josse Bade, Filippo Berolado, reprennent ceux de 1517. Sont ajoutées les «Castigationes & varietates Virgilianae lectionis» de Giovanni Petro Valeriano Bolzani.
Exemplaire grand de marges et belle qualité des bois.
Adams, V, 474 - Baudrier, XII, 345. - Brun, 312. - Mortimer, French Books, n°538. - Renouard, Badius Ascensius, III, 377-379, n°17.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue