1988
LANCIA DELTA HF INTEGRALE

Lot 199
Aller au lot
23 000 - 33 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 43 394 EUR

1988
LANCIA DELTA HF INTEGRALE

Préparation complète
Performances élevées
Estimation attractive

Carte grise française
Châssis n° ZLA831AB000417357

Apparue en 1979, la Lancia Delta est une berline compacte dont la ligne est signée Giorgetto Giugiaro. Son succès est immédiat et la presse lui décerne le Trophée européen de la voiture de l’année en 1980. A la version de base succèderont la GT, puis la HF Turbo, la S4 (destinée à l’homologation rallye Groupe B), la HF 4WD, la HF Intégrale et enfin la HF Integrale 16v. En 1991 le constructeur italien présente l’Evoluzione 1. La Lancia Delta dans ses différentes versions règnera sur le championnat du monde des rallyes qu’elle remporte à 6 reprises de 1987 à 1992. Enfin en 1993 apparait l’Evoluzione 2 qui voit la puissance du 4 cylindres en ligne turbo Lampredi désormais poussée à 215 chevaux.

L’exemplaire que nous présentons est une Delta HF Integrale 8 soupapes mise en circulation le 21 janvier 1988. Souhaitant disposer d’une voiture pour participer à des rallyes historiques avec sa fille, son propriétaire en fait l’acquisition fin 2016. Son choix se porte sur cette auto qui disposait d’un moteur neuf et d’une mise en configuration rallye avec un arceau 6 point, des sièges baquets, des harnais etc… Pour gagner en souplesse et en fiabilité, il décide de faire préparer le moteur par le spécialiste Storic Italia. Ainsi la culasse sera démontée pour recevoir de nouveaux arbres à cames et des ressorts plus adaptés. Le turbo quant à lui reçoit une turbine en alliage forgé et une nouvelle butée interne permettant de mieux résister aux conditions d’utilisation en rallye. La puissance du moteur passe alors à environ 210 ch. La voiture reçoit également des jantes speedline replica chaussées de Michelin Total Performance, un E-trip pour les épreuves de régularité et une livrée complète aux couleurs Alitalia qui lui confère un look fantastique. La prise en main de la voiture est simple, sa tenue de route est excellente et les performances sont au rendez-vous. La dépressurisation du turbo après chaque changement de rapport vous plonge dans une atmosphère des plus sportives. En prendre le volant a été une expérience fabuleuse, c’est un véritable coup de cœur. Avec une estimation aussi attractive, il serait ridicule de ne pas tenter sa chance.


Complete overhaul
High performances
Attractive estimate

French registration papers
Chassis n° ZLA831AB000417357

With its numerous successes at Le Mans the Jaguar marque was riding the crest of a wave at the end of the 1950s. In 1959 it replaced its first compact saloon, the 2.4/3.4, retrospectively known as the MkI, with the comprehensively revised MkII. Available as a 2.4-litre, a 3.4-litre and a 3.8-litre, it could legitimately claim to be the fastest fourdoor in the world – and at the wheel of a 3.8-litre Bernard Consten won the Tour de France Automobile three times, between 1960 and 1963.
The MkII is a true four-seat grand tourer, with an aristocratic twin-cam engine, elegant styling, and a typically British charm. The interior, trimmed in leather and walnut veneer, is comfortable and luxurious and the car handles with poise despite its relative heaviness, thanks to a well-conceived chassis. As a result of its numerous qualities, it has become the most sought-after four-door saloon in the world of classic cars. The model presented here is a Frenchmarket MkII with the 3.4-litre engine and the four-speed manual gearbox with overdrive. Bought at auction in Paris in 2006 by its current owner, it had been fully restored. Since then it has always been scupulously maintained, as a large file of bills confirms. Elegantly finished in gunmetal grey, the panel gaps are correct and the chrome in good condition. The interior is still in its original and magnificently patinated red Connolly leather, the carpets are new, and the woodwork was restored in 2005. Additionally the headlining was replaced last year. An appreciable bonus is that the car is fitted with a Webasto sunroof – and after our test of the car we can report that wind noise is well suppressed and that there is no infiltration of water.
Steering well, with no play, and with the suspension in perfect order (the front tyres and all four dampers are new), the Jaguar is smooth and agreeable to drive. The Moss gearbox is precise, the overdrive operates crisply, and the torque-rich engine is happy to be given its head, if you want to hang onto the revs. Rounding out the picture, the clutch has recently been replaced, as have the brake pads. Beautiful, fast and carefully maintained, this is an opportunity not to be missed.Elit, totas dis nimoditis etus ea.
 
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue