LESPINASSE JULIE DE (1732-1776)

Lot 170
Aller au lot
1 200 - 1 500 €
Résultats avec frais
Résultat : 1 560 €

LESPINASSE JULIE DE (1732-1776)

L.A., samedi 28 septembre [1771], au marquis de CONDORCET, au château d'Ablois; 3 pages et quart in-4, adresse avec cachet de cire rouge aux armes (petite déchirure à un coin par bris de cachet).
Belle lettre rudoyant le mathématicien sur ses amours malheureuses avec Marguerite de Meulan.
[Condorcet séjourne à Ablois chez les
MEULAN depuis le 11 septembre.].
«Vous etes insuportable bon Condorcet de me dire que vous serés bien aise d'avoir de mes nouvelles avant que de quiter Ablois, avec cette maniere vous m'otés la liberté de vous refuser et cependant je suis acablée d'ecriture, de rhume, et de betise; il me restera pourtant la force de vous gronder, il me semble que c'est un tort en vous que d'être malade, avec un peu de courage votre ame et votre corps seroient en meilleur etat; vous etes en fait d'experience comme lorsque vous etes sorti du colege; cependant la reflexion devroit y supléer; en un mot il y a une sorte de foiblesse, qui fletrit l'ame, a attacher son bonheur a un objet qui ne sera rien pour vous tant que vous ne vous reduisés pas a la simple amitié; oui allés ches vous, faites de la geometrie, il n'y a rien qui ne vous soit meilleur que la conduite que vous tenés depuis deux mois; soyés de bonne foi avec vous même, dites vous bien qu'il faut que vous guerissiez, et ne revenés a Paris que lorsque vous croirés y avoir reussi. N'allés pas despenser inutilement votre sensibilité et detruire votre santé, ayés un peu de force pour etre si non heureux, du moins calme.
Tous vos amis gemissent et s'affligent de la disposition ou vous vous livrés»... Elle donne ensuite des nouvelles de TURGOT, des CHOISEUL, et de divers autres amis...
Ancienne collection R.G. [Robert GÉRARD] (19-20 juin 1996, n° 57).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue