LE PHO 黎谱 (1907-2001)

Lot 2
Aller au lot
Estimation :
180000 - 220000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 280 500EUR
LE PHO 黎谱 (1907-2001)

Tourterelles, circa 1937
Encre et couleurs sur soie, signée en bas à droite
64 x 96 cm à vue - 25 x 37 3/4 in.
Ink and color on silk, signed lower right

斑鸠, 约1937年
绢本设色,署名于右下方

BIBLIOGRAPHIE
P. Le Tan; Le Pho, Fequet et Baudier, Paris, 1970, repr. page 18 pour une oeuvre en rapport

PROVENANCE Collection privée, Paris
Acquis vers 1952 et conservé depuis, Collection privée.

来源
巴黎 私人收藏
约购置于1952年,并收藏至今

Le Pho, fils du vice-roi du Tonkin, est né en 1907 à Hadong. Manifestant un intérêt poussé et des prédispositions précoces pour la peinture et le dessin, il intègre l'Ecole des Beaux-Arts d'Indochine. Il y est initié à l'art et aux techniques occidentales telles que la peinture à l'huile. Toutefois, l'enseignement dispensé au sein de l'établissement ne sacrifie en aucune façon l'identité culturelle de ses élèves, et les professeurs exhortent les étudiants à conserver un style et une mise en oeuvre asiatiques. La plupart des camarades de Le Pho: Le Van De, Mai Trung Thu, Vu Cao
Dam, s'illustreront ainsi par leur pratique de la détrempe sur soie.
En 1931, Victor Tardieu ' le fondateur et directeur de l'école ' sensible au talent du jeune homme, choisit d'en faire son assistant à l'occasion de Exposition coloniale qui se tient alors à Paris. Une fois l'Exposition achevée
Le Pho décide de sillonner l'Europe: l'Italie, les Pays-Bas puis la Belgique. La découverte des primitifs flamands et italiens, mais aussi des grands maîtres de la Renaissance aura un impact décisif sur l'évolution et la maturation du style du jeune artiste. Le Pho regagne un temps son pays natal avant d'effectuer, en 1934, un voyage à Pékin durant lequel la peinture traditionnelle chinoise se révèlera à lui. En 1937, il s'installe définitivement à Paris.
Faisant preuve d'une étonnante capacité d'assimilation, Le Pho élabore un art de synthèse original qui connaît une évolution sensible tout au long de sa carrière. Il se détache peu à peu d'une certaine tradition issue de l'observation des maîtres classiques chinois et de la peinture italienne de la Renaissance pour affirmer des affinités avec des protagonistes plus récents, à l'instar des figures majeures de l'avant-garde française auprès desquelles il a été introduit.
Son of the Viceroy of Tonkin, Le Pho was born in 1907 at Hadong. Evincing a keen interest in painting and drawing, and a precocious talent for both, he entered the Ecole des Beaux-Arts d'Indochine, where he was introduced to Western art and techniques such as oil painting. However, the school's teaching in no way impinged upon the cultural identity of its students, and the teachers urged their pupils to maintain an Asian style and technique.
Most of Le Pho's classmates ' Le Van De, Mai Trung Thu and Vu Cao Dam ' became famous for their use of tempera on silk.
In 1931, Victor Tardieu, the school's founder and director, impressed by the young man's talent, made him his assistant during the
Colonial Exhibition then held in Paris. After the Exhibition, Le Pho decided to travel around Europe, visiting Italy, the Netherlands and
Belgium. His discovery of the Flemish and Italian Primitives and the great Renaissance masters considerably influenced the development and maturing of his style. He returned for a while to his native country before visiting Beijing in 1934, when he discovered traditional Chinese painting. In 1937, he settled permanently in Paris.
With his extraordinary capacity for assimilation, Le Pho developed a highly original synthetic art that underwent significant changes over the course of his career. He gradually moved away from a certain tradition derived from his study of classical Chinese masters and Italian Renaissance painting, and like the major French avant-garde figures he encountered, asserted his kinship with more recent artists.

黎谱为东京(河内旧名)总督之子,1907 年 生于北越河内以南河东郡,少年时对绘画及素 描有的极高的天分和兴趣,并就读于河内美 术学院(l’Ecole des Beaux-Arts d’Indochine) 。进而接触到西方艺术与油画的绘画 技巧。然而,校方的教育理念上并不希望学生 放弃自身的文化认同,教师们更鼓励学生维持 亚洲的风格与形式。黎谱大部分的同窗,如 黎文第(Le Van De)、梅忠恕(Mai Trung Thu)和武元谈(Vu Cao Dam),皆以绢本 胶彩的创作方式闻名于世。1931年,河内美术学院创办人维克托‧塔迪厄 (Victor Tardieu)因十分赏识黎谱的天份, 让其以助手身份陪同出席在巴黎举行的殖民地 大(l’Exposition Coloniale)。黎在展览结 束后造访欧洲意大利、荷兰及比利时等国。受 到弗兰德及义大利文艺复兴以前的艺术家及文艺复兴时期大师们的启发,对当时年轻的黎谱 在风格演变的过程中产生极大影响。黎重返祖 国,直到1934年前往中国北京旅游时领略到中国传统书画的奥妙,最後于1937年回到巴黎并 就此定居。黎谱展现惊人的艺术领悟力,其艺术生涯中不 断地够透过融合不同艺术特色,发展出他独特的风格。为了更进一步融入同一时期的法国前 卫术风格,他逐渐放下对传统国画艺术及对义 大利文艺复兴绘画的观察与理解。

LE PHO TOURTERELLES, CIRCA 1937
De par son sujet riche en symbole, la technique employée, l'incroyable qualité d'exécution, les Tourterelles sont un remarquable aboutissement dans le travail de l'artiste suite à ses recherches menées en Chine.
Nous sommes en 1937, Le Pho vient d'achever un long voyage à Pékin et de poser ses va
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue