1952 - JAGUAR

Lot 283
Aller au lot
80 000 - 100 000 €
Résultat : 86 400 €

1952 - JAGUAR

XK 120 COUPE «Le félin bat des records de vitesse» C'est le 27 octobre 1948 que Jaguar crée l'événement sur la planète automobile avec son roadster XK 120, présenté au salon de Londres à Earl's Court. Premier modèle d'une longue lignée, c'est une superbe voiture de sport mue par un moteur de 6 cylindres à double arbre à cames en têtes de 3,4 litres de cylindrée. L'appellation 120 venait de la vitesse de pointe de la voiture qui pouvait franchir la barre symbolique des 120 miles à l'heure soit plus de 190 km/h. Son design fait l'unanimité, sa ligne est fluide, le pare-brise est en deux parties, seul angle visuel à une ligne tout en rondeur. De fines lames dessinent d'élégants pare-chocs. Elle fit rapidement ses preuves en compétition prouvant que sous sa robe gracieuse se cachait un tempérament de feu. En 1950, lorsque la commercialisation est lancée, la Jaguar XK roadster est fabriquée en acier et non plus entièrement en aluminium. L'année d'après c'est une version SE pour Spécial Equipment qui est proposée. Dotée de 2 carburateurs Su, elle développe 180 chevaux. Dotée de roues fils, les XK120 SE n'avaient pas de spats à l'arrière. Equipé avec une culasse de Type-C et de plus gros carburateurs, son bloc moteur pouvait développer jusqu'à 210 chevaux. Toujours en 1951 est lancé le coupé qui se veut être une alternative plus luxueuse et confortable. Sa ligne est divine, il dispose de vitres latérales et d'un intérieur cossu avec notamment une planche de bord en loupe, une moquette épaisse et même le chauffage. Sa dénomination est FHC pour Fixed Head Coupé. Le cabriolet apparaîtra lui en 1952, prenant l'appellation de DHC pour Drop Head Coupé et reprenant les équipements du coupé. Il est une alternative chic au roadster. En 1954, le 15 octobre, une évolution du modèle baptisée 140 prendra le relais de la 120 pour améliorer encore les qualités de la XK. Notre XK 120 est un superbe coupé de 1952. Il propose une des livrées les plus jolies et les plus typiques des productions anglaises: british racing green et intérieur cuir tan et roues fils. Cette voiture est dans un superbe état aussi bien extérieur qu'intérieur. Son compteur en miles est le témoin d'une première destination commerciale nord-américaine, comme la majeur partie de la production de l'époque. Cette voiture fut importée d'Angleterre vers la France en 1990, par les ateliers Tourquennois. Intégralement restaurée, elle fut alors revendue 4 ans plus tard à un tarif élevé justifié par une restauration de haut niveau. Elle resta ensuite dans la même famille avant que son actuel propriétaire en fasse l'acquisition. Elle est équipée de freins à disques à l'avant et d'un ventilateur additionnel permettant d'améliorer le confort de conduite et la fiabilité de notre XK. Un dossier de factures sera livré avec la voiture. Aujourd'hui dans un excellent état de conservation, avec juste ce qu'il faut de patine, il s'agit d'un exemplaire vraiment désirable. Les XK ont permis à Jaguar de s'installer avec succès sur le marché des coupés et roadsters sportifs et de forger ainsi sa légende. Les trois générations qui se sont succédé connaissent depuis longtemps sur le marché de la collection, le même succès qu'à l'époque auprès d'une clientèle exigeante. Marque : Jaguar Modèle : XK 120 Coupé Millésime : 1952 Kilométrage : 10 975 miles au compteur Motorisation : 6 cylindres en ligne Cylindrée : 3 442 cm3 N° de série: 679334 Carte grise française Parfaite alchimie entre élégance et sportivité La première génération du mythe Une icône anglaise de la collection
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue