JAPON — PÉRIODE MEIJI (1868 - 1912) Importante... - Lot 26 - Aguttes

Lot 26
Aller au lot
Estimation :
1500 - 2000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 16 900EUR
JAPON — PÉRIODE MEIJI (1868 - 1912) Importante... - Lot 26 - Aguttes
JAPON — PÉRIODE MEIJI (1868 - 1912) Importante sculpture en bois laqué doré du bouddha Amida en « Raigô-ryuzô » (littéralement « Qui s'en vient accueillir »), debout sur deux fleurs de lotus, elles-mêmes reposant un socle circulaire ajouré et ouvragé. Le bouddha se tenant devant une grande mandorle soulignant sa silhouette, une fleur de lotus épanouie derrière la tête. Il est vêtu d'une longue robe robe monastique finement plissée découvrant son torse, Les deux mains en mudra de la Prédication (seppô-in), les doigts courbés, pouce et index formant un cercle, la main droit levée à hauteur de l'épaule, la main gauche abaissée. Le visage rond, les yeux mi-clos, la bouche petite, soulignée par une fine moustache peinte, l'expression bienveillante. H. totale : 145 cm (Manques, fentes, sauts de laque) NOTE Cette iconographie est la plus couramment donnée au Bouddha Amida dans le bouddhisme japonais de tradition non ésotérique. C'est dans cette attitude qu'apparaît le bouddha Amida lorsqu'il vient accueillir les fidèles qui doivent renaître dans sa Terre Pure. Aussi la position de ses mains est nommée « Sceau de l'Accueil » (raigô-in).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue