1954 Austin-Healey Collection Nicoules 100/4 BN1

Lot 72
Aller au lot
Estimation :
50000 - 60000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 59 000EUR
1954 Austin-Healey Collection Nicoules 100/4 BN1

Le plaisir de conduite à l’état pur

Eligible au Tour Auto

Estimation attractive


Carte grise française de collection

Châssis n° BN1L 153842


Après de nombreux essais dans le milieu de la production de voiture de sport, Donald Healey arrive au début des années 1950 avec une petite sportive pleine de caractère. Le premier prototype utilise beaucoup de pièces des Austin de série de l’époque. Les dirigeants de cette firme, en plein début d’association avec Morris pour la création de la British Motor Company, étaient déjà en pourparlers pour ajouter ce nouveau roadster dans leur gamme. En résulte la première Austin-Healey, la 100. Les premières versions dénommées BN1, étaient équipées d’une boite de vitesse à trois rapports, avec overdrive. Le succès commercial est au rendez-vous : les américains raffolent de la nouvelle petite anglaise qui vient concurrencer les Jaguar XK 120, et surpasse la Triumph TR2. En 1955 arrive la seconde version de la 100, la BN2. Les améliorations sont importantes : nouvelle boite de vitesse avec cette fois-ci quatre rapports (et toujours un overdrive), mais aussi un pont arrière retravaillé. En 1956, la carrière de ce petit roadster sportif sera arrêtée, au profit de la 100/6, qui commencera l’ère des « Big Healey ». Ces quatre années de production seront aussi marquées par une forte présence sur les compétitions et de nombreux succès, étonnants pour une auto de série : 12 Heures de Sebring, 24 Heures du Mans, Mille Miglia comme exemple. L’exemplaire que nous présentons est une version BN1 de 1954, dont le propriétaire actuel s’est porté acquéreur en 2010. La voiture est aujourd’hui dans une combinaison de couleur intéressante, blanc cassé/flancs bleu marine, avec une patine lui allant à merveille. La base est assez saine malgré quelques traces de corrosions de surface mineures sur le châssis. Son intérieur en cuir porte lui aussi une jolie patine, les sièges n’ont pas de déchirures et les – rares ! – instruments de bords sont fonctionnels. Du point de vue mécanique, la voiture démarre au quart de tour ! Grâce à l’entretien méticuleux dont lui a fait bénéficier son propriétaire, nous avons pu profiter pendant notre essai d’une auto au moteur bien réglé, et à la boite de vitesse agréable. Le comportement routier d’une Austin-Healey 100/4 est très sportif, avec ce qu’il faut de confort : la légèreté aide énormément le 4-cylindre, et la voiture est collée à la route tout en restant joueuse. Pour résumer, malgré quelques défauts, cette auto pleine de caractère fonctionne très bien. Avis aux amateurs de sensations fortes et aux pilotes : cette auto est éligible aux plus grands événements du calendrier sportif historique, et son estimation en fait la cible parfaite pour de nombreux collectionneurs qui auront tout loisir de rouler dès à présent à son volant ou pour ceux recherchant une excellente base de restauration.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue