1929 LAGONDA 2 Litre Low chassis

Lot 41
Aller au lot
Estimation :
60000 - 80000 EUR
1929 LAGONDA 2 Litre Low chassis

Sports car iconique des années 1920

Moteur d’origine

Belle patine


Carte grise française

Vendue sans contrôle technique

Châssis n° OH9821


Pour le sportsman de la fin des années 1920, la Lagonda est l’archétype du tourer rapide assez confortable pour envisager un voyage au long court sur les nouvelles routes d’Europe. En 1898 un certain Wilbur Gunn, américain né à Springfield dans l’Ohio en 1853, fonde la firme Lagonda, basée en Angleterre. Baptisée du nom indien d’une rivière proche de Springfield, il fabrique d’abord des motocyclettes puis, après son association avec un certain Arthur H. Cranmer, des tricycles à moteur. Comme la plupart des pionniers, Gunn et Cranmer ajoutent rapidement une quatrième roue et se lancent dans la construction des voiturettes forts appréciées par une nouvelle clientèle. L’une de ces autos remporte en 1910 le Rallye Moscou-Saint Pétersbourg, ouvrant ainsi quelques nouveaux débouchés sur le marché russe. Wilbur Gunn disparaît en 1920, mais A. H. Cranmer va conserver la direction technique de la firme et oriente alors la production vers des automobiles bien plus puissantes et plus sportives. Au début des années 1920, la firme employait entre 500 et 800 personnes, pour une production annuelle de 400 à 700 véhicules. L’emblématique 2 Litre, présentée en 1925, sera produite à environ 1 440 exemplaires jusqu’en 1931. Cette auto a commencé sa vie en tant que 2 litres suralimenté (compresseur). Le Type sur la plaque de châssis le confirme, puisque 2B indique bien une auto suralimentée. Mais si la voiture possède bien son moteur d’origine, son compresseur a disparu, et il est aujourd’hui équipé d’un simple carburateur. Quant à la dénomination T2, elle indique une carrosserie.

Tourer usine. Si les archives d’usine d’origine ont disparu, et que le premier propriétaire est inconnu, le club Lagonda anglais possède tout l’historique des propriétaires depuis 1949, date à laquelle l’auto est achetée par le lieutenant Burvill, de Havant dans le Hampshire. En 1974 elle est immatriculée au nom de M. Levy, à Paris : 401 XT 75, immatriculation qu’elle arbore toujours. La voiture fut restaurée à grand frais dans les années 1980, et présente aujourd’hui une superbe patine. Notons que le moteur, non bloqué, est à redémarrer, et que les roues arrière gauche et de secours n’ont pas de pneus (jantes nues).

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue