1994 BMW 850 Ci

Lot 39
Aller au lot
Estimation :
14000 - 18000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 17 222EUR
1994 BMW 850 Ci

16 402 exemplaires

Historique suivi

Design sans égal

Carte grise française

Châssis n° WBAEG21020CB11952


Présentée au salon de Francfort en 1989, la BMW série 8 (E31) se voulait l’héritière de la série 6. Plus évoluée, tant en termes de motorisation, de codes esthétiques et de technologie, elle se positionne en concurrente des Mercedes 560 SEC et autres Porsche 928 S4. Sa ligne, due au designer Klaus Kapitza propulse le constructeur bavarois dans une nouvelle ère. Le mélange de fluidité et de sportivité est mis en exergue par des ailes élargies, un avant pointu surplombé de phares escamotables, une conception de coupé sans montant central et un arrière droit. Bouleversant les codes esthétiques alors en vigueur, la série 8 E31 est toujours reconnue comme étant l’un des plus beaux dessins de son temps. Sous le capot, la 850 ci est équipée d’un moteur V12 tout aluminium de 4 988 cm3 de cylindrée produisant 300 chevaux, puis 5 379 cm3 et 326 chevaux à partir de février 1994. Véritable pièce maîtresse de la série 8, il étonne par son confort d’utilisation, offrant un couple conséquent tout en restant discret et silencieux. 


La BMW 850ci que nous avons choisie pour vous fut vendue neuve en Belgique par la concession BMW Hindrickx le 16 décembre 1993. Son carnet démontre qu’un entretien régulier a été assuré par son premier propriétaire toujours chez le même concessionnaire belge jusqu’en mai 2006. Elle rejoint ensuite la France et sera successivement entretenue par les concessions BMW S.R.D.A, Huchet puis Legrand. Depuis 2016, plus de 7000 € de factures témoignent du remplacement de nombreux éléments esthétiques ou de pièces d’usure notamment sur les trains roulants avant et arrière. C’est donc une voiture dans un bon état de fonctionnement qui se présente à nous, rendant ses 232 000 km presque anecdotiques. A l’intérieur, les tapis sont neufs et l’ensemble des équipements de bord fonctionnent. Esthétiquement, cette auto a bénéficié d’une peinture complète, dans sa teinte originale Orientblau metallic et ses superbes jantes Alpina dans un état proche du neuf lui vont comme un gant. La boîte automatique réagit normalement et le V12 BMW tourne à merveille. Cette BMW a bel et bien le profil idéal du coupé de Grand Tourisme conçu pour avaler encore de nombreux kilomètres dans un confort princier.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue