Dessin double-face Recto: ECOLE ITALIENNE...

Lot 2
Aller au lot
8 000 - 10 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 9 451 EUR

Dessin double-face Recto: ECOLE ITALIENNE...

Dessin double-face

Recto:
ECOLE ITALIENNE DU DÉBUT DU XVIe SIÈCLE, ENTOURAGE DE RAPHAËL
Jeune homme assis tenant une flûte
Plume et encre brune
18 x 12 cm
Cachet du Prince de Ligne

Verso:
ECOLE ITALIENNE DU DÉBUT DU XVIe SIÈCLE Etude de crâne
Plume et aquarelle
Annoté Van Heemskerk sur un montage ancien

Cliquez ici pour enchérir

Cette œuvre à double face présente un grand intérêt dans l'histoire de l'art italien de la Renaissance. Le recto représente un personnage masculin fort caractéristique, proche des études masculines de Giulio Romano, élève de Raphaël. On retrouve ce flûtiste dans une gravure fameuse de Marcantonio Raimondi, qui aurait été exécutée d'après un dessin de Raphaël. Adam Bartsch, dans son catalogue raisonné des œuvres de Raimondi, propose d'y voir une gravure d'après un dessin de Raimondi lui-même ou de Bandinelli1. Le personnage, nu dans la gravure, arbore ici un voile, qui recouvre son sexe et semble avoir été ajouté a posteriori à la composition. Il est à noter que Raimondi avait été frappé par la censure pour ses gravures, d'après les dessins de Giulio Romano, illustrant les Sonnets luxurieux de Pierre l'Arétin en 1526.
Le verso, représentant une étude de crâne d'une grande précision, résulte d'une observation poussée, comme les artistes s'y attachaient à la suite de Léonard de Vinci. Ce crâne humain, montré en pleine frontalité et dessiné avec une grande précision anatomique, frappe le regardeur par la violence qu'implique une représentation aussi crue de la mort, malgré la délicatesse apportée par l'aquarelle. Cette étude annonce le motif des vanités qui parcourt l'art des siècles suivants et devient une allégorie universelle de la mort et du temps qui passe.
Ce dessin de crâne est à rapprocher, par sa technique et son point de vue, des études de crânes de vache par Filippino Lippi, dessinées au verso d'une feuille représentant Bacchus (Uffizi, inv. 154 E verso), mais également du crâne peint par Giovanni Antonio Boltraffio, au dos d'un tableau.
 
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue