CAILLEBOTTE Gustave (1848-1894)

Lot 229
Aller au lot
Estimation :
4000 - 5000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 7 644EUR
CAILLEBOTTE Gustave (1848-1894)

6 L.A.S. dont une avec CROQUIS, Paris et Petit Gennevilliers 1887, à Claude MONET; 8 pages in-8 ou in-12, 2 adresses.
Bel ensemble de lettres de Caillebotte à Monet.
Paris Mardi [29 mars]. Son frère «Martial m'annonce à l'instant que jeudi aura lieu sa demande en mariage et que je suis invité le soir à dîner pour être présenté à ma fu­ture belle-soeur»; il regrette de ne pouvoir retrouver Monet au Café Riche: «J'aurais également voulu faire la connaissance de M. MIRBEAU»... * Petit Gennevilliers 28 mai. Autre empêchement pour jeudi, un dîner «chez la belle-mère. [...] Arrangez-vous avec RENOIR-s'il n'y a pas moyen de changer le jour, passez-vous de moi»...
Petit Gennevilliers 24 juin. Il espère que le tableau de Monet est bien rentré... «il fait ici un temps superbe j'ai beaucoup de choses en train mais on ne fait pas ce qu'on veut. Enfin si le temps continue j'espère bien qu'il sortira quelque chose de tout cela. [...] Je suppose que vous lisez La Terre»... * 6 juil­let. «Envoyez la mesure de vos avirons. La mesure qu'il faut est la largeur entre les 2 systèmes», et il fait un petit croquis. «Je pars vendredi soir pour le Havre où je reste jusqu'à mardi»... * 20 juillet. «Vos avirons sont en route»; on les laissera à l'écluse de Port-Villez. «J'ai enfin acheté, après des histoires dont je vous fais grâce, le terrain à côté de moi. Je me fais construire un atelier et je n'ai plus d'autre domicile que le petit Gennevilliers»...
Mercredi matin [1887 ?]. «Votre yacht va partir par le premier porteur qui passera et le laissera à l'écluse de Port Villez. [...] Il y a avec le bateau 2 avirons et 2 systèmes».ProvenanceArchives Claude Monet (13 décembre 2006, n° 30).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue