Lot 29
80 000 - 120 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 151 650 €

LE FEVRE (RAOUL)


LE RECUEIL DES HYSTOIRES TROYENNES [HAARLEM, JACOB BELLAERT, VERS 1485-86]
In-folio, 192 ff. (sur 194); collation: aa-kk8, A-G8, H4, I-O8, P6 (manquent les ff.
conjoints ee4 et ee5), texte en caractères gothiques, texte sur deux colonnes par page de 39 lignes chacune (sauf pour la première qui en a 38), 1 bois à pleine page et 46 bois à demi page imprimés d'après 32 blocs (Kok 11.6:14 manquant;
Kok 11.6:6 répété quatre fois; 11.6:13, 11.7:3, 11.7:15, 11.7:14, 11.7:18 et 11.7:23 répétés une fois; 11.7:10 répété trois fois; 11.7:22, répété deux fois). Édition imprimée sur divers papiers vergés comportant au moins une douzaine de filigranes différents (ancre, armes françaises, main, chien courant, «P» gothique, coeur, fleur de lys, vase, roue, licorne).
Reliure anglaise probablement exécutée pour
George Hibbert (vers 1825). Plein maroquin prune, double encadrement des plats d'un jeu de filets or à l'extérieur, un filet large entre deux doubles minces, bordés de filets à froid; encadrement intérieur de filets or fins interrompus par des points, des fers d'angle et des fleurons pleins; dos à nerfs plats soulignés d'une roulette, caissons à triple filet doré d'encadrement dont un courbe, fers aux angles, roulette en tête et en queue, titre doré, double filet sur les coupes, encadrement intérieur de même maroquin, larges fleurons en écoinçons et jeu de filet doré, doublures et gardes de papier crème ciré; tranches dorées (Quelques frottements aux coiffes, charnières et coupes; dos très légèrement craquelé. Quelques feuillets un peu brunis; mouillure marginale affectant certains cahiers). Dimensions: 265 x 195 mm.
Ouvrage en trois livres:
Livre I (aa-kk8): aa1r blanc, 1 bois à pleine page représentant l'auteur montrant le livre à Philippe le Bon (Kok 11.6:1) avec bordure en 4 bois à décor floral et animalier (large filet d'encadrement, Kok 11.3:1-4), aa2r prologue, incipit «(Q)uant je regarde et cognois les opinions des hommes en aucunes singulieres histoires de troyes», aa3r 1 bois sur demi page représentant une double scène (Kok 11.7:1) ½ p. de texte, incipit: «(T)ous les filz de noe espars p(ar) les climatz».
Livre II (A-G8
H4): A1r bois sur demi page (Kok 11.7:11) et demi page de texte, incipit: «Comment herculez combatit contre troys lyons en la forest de nemee si les tua et en print les peaulx. (A)u premier lyvre a este determine des fais de hercules le fort et puissant geant».
Livre III (I-O8, P6): I1r incipit: «(E)s deux livres precedens par layde de dieu le tout puissant iay traictie et demomonstre les deux constructions dicelle auctorite...
Comment le roy priant filz du roy laomedon reppara la forte cite de troies», P6r 1 bois pleine page représentant la devise de l'imprimeur (premier état avec les armes incorporées de la cité de Haarlem, Kok 11.1), verso blanc.
Le Livre I contient l'histoire d'Hercule et de la première destruction de Troie. Le Livre
II contient plusieurs autres faits héroïques d'Hercule, la reconstruction de Troie et sa seconde destruction. Le Livre III contient la destruction finale de la cité troyenne par les armées grecques d'Agamemnon.
Rarissime exemplaire de cette deuxième (troisième ?) édition française incunable qui est aussi la deuxième édition illustrée de ce cycle médiéval populaire de la Guerre de Troie, rédigé Raoul
Lefeère, chapelain du duc de Bourgogne
Philippe III le Bon vers 1464 (première rédaction) et vers 1467-1469 (seconde rédaction en trois livres).
La première édition incunable du texte fut faite à Bruges par Caxton, en anglais, vers 1474 sous le titre The recuyell of the historyes of Troye. La première édition en hollandais illustrée fut imprimée par Jacob
Bellaert, en 1485 sous le titre Vergaderinge der historien van Troyen. Les deux éditions (en hollandais et en français) de Bellaert sont considérées comme les plus belles et les plus rares de l'édition néerlandaise illustrée de bois la période incunabulaire.
D'après la base Arlima, on connait deux autres éditions antérieures de la version française: Le recueil des hystoires troyennes, [Gand ou Bruges?], [David Aubert pour William Caxton?], [vers 1474- 1475] et Le recueil des hystoires troyennes [Lyon], [Michel Topié et Jacques Heremberck], 1486.
Parmi les bois qui illustrent l'ouvrage, il y en a vingt-cinq qui furent effectivement composés et gravés pour l'ouvrage, et apparurent pour la première fois dans l'édition en hollandais de mai 1485. Par ailleurs, huit bois avaient été employés auparavant l'édition hollandaise de l'Histoire de Jason. Conway, qui a fait la liste de ces bois en 1884 et dont la numérotation fut adoptée par Kok, les attribue tous au même artiste de l'atelier de Bellaert. L'idée d'un seul et même artiste travaillant dans un atelier à la même oeuvre est généralement acceptée. Quant aux 4 frises d'encadrement du premier bois, elles ont été utilisées la première fois pour l'édition de Bellaert, Belial, datée de 1484. La devise de l'imprimeur apparaît pour la première fois dans son édition de 1483 du Liden ende passie Jesu Christi. À partir de l'état des gravures, Kok détermina que ce
Recueil ainsi que l'Histoire de Jason du même auteur, peuvent être datés entre le 24 décembre 1485 et le 24 juillet 1486.
De cette édition, on ne connaît que 3 autres exemplaires:
- un exemplaire complet provenant de la collection Gian Francesco de Rossi (1796-1854), aujourd'hui conservé à la Bibliothèque du Vatican.
- un exemplaire incomplet de 2 feuillets (aa1 et P1) à la Bibliothèque royale de Copenhague.
- un exemplaire «Guildford» très fragmentaire (seuls subsistent les ff. F2 à L8 et N1 à 8), conservé à la Royal Grammar
School.
On ne trouve aucun exemplaire (ni fragment) en France, en Belgique ou aux
Pays-Bas.
provenance: 1. Longue note manuscrite volante par un anonyme (rédigée en allemand), datant probablement du début du XIXe siècle, à l'encre brune sur 1p. in-8 de papier vergé, fournissant des éléments sur les éditions de Caxton et Vérard.
2. George Hibbert of Clapham (Vente Evans du 25 Mai 1829, n° 6745, relié à l'époque en «blue morocco» (maroquin bleu), acquis par les libraires Payne & Foss.
3. Beriah Botfield (1807-1863), politicien, botaniste et collectionneur britannique, acheté à Payne & Foss dans les années 1830 pour 18 guinees («Printed books and Manuscripts from Longleat», Vente
Christie's, 13 juin 2002, n°4.
Cet exemplaire Hibbert-Botfield est presque complet et surtout en excellente condition de conservation, avec les premier et dernier feuillets dans le même état de fraîcheur que l'ensemble du livre.
L'exemplaire Heber de cette édition, auquel se réfère Brunet, est apparemment un exemplaire fantôme. En effet, le prix indiqué par Brunet (32 livres) renvoie à un exemplaire de l'édition française de Jason par Bellaert. L'édition de Bellaert en hollandais est au moins aussi rare (2 exemplaires recensés à la BnF et à la Library of Congress).
references et bibliographie:
Accurti II, 43; CA-Kron 1094; Madsen 2460; ILC 1420; Brunet, Manuel, III, 6; Conway, W.M., The Woodcutters of the Netherlands, 1884, pp. 66-67, 239-242; Kok, Ina, De houtsneden in de incunabelen van de Loge Landen, 1994, pp. 435-452, 474 (note 22).
Sur Raoul Lefèvre et le Recueil des histoires de Troyes, voir Lefèvre, Sylvie, «Raoul Lefèvre», Dictionnaire des lettres françaises: Le Moyen
Âge, Paris, 1992, pp. 1238-1239;
Raoul Lefevre, Recueil des histoires de Troyes, éd. Marc Aeschbach, Berne,1987; Jung, Marc-René, La légende de Troie en France au Moyen
Âge. Analyse des versions françaises et bibliographie raisonnée des manuscrits, Basel et Tübingen, 1996
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue