1973 - ALPINE A110 1600 SC

Lot 189
80 000 - 110 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 108 120 €

1973 - ALPINE A110 1600 SC

Alpine 1600 SC dans un état exceptionnel
Historique connu et fluide
Restauration effectuée par des professionnels de la compétition
Alpine 1600 SC in exceptional condition
Well-documented history
Restoration performed competition mechanics
Carte grise française
Châssis: 20050
Moteur/Engine: 4 cylindres en ligne
Cylindrée/Capacity: 1605 cc - 127 ch
Développée par Jean Redelé et fabriquée à Dieppe par Alpine entre 1962 et 1977, la Berlinette A110 a rayonné sur la planète des rallyes durant plus d'une décennie, remportant deux titres de championne du monde des rallyes en 1971 et 1973. Au fil de sa carrière, l'Alpine A110 sera équipée de moteurs de cylindrées croissantes, allant des 956 cm3 issus de la R8 en 1962 aux 1647 cm3 de la R16 en 1976. Elle sera produite en douze versions et à 7176 exemplaires.
Notre A110 est une 1600 SC dont l'histoire est singulière. Achetée neuve en juin 1973 dans la région parisienne, elle est conservée à peine trois ans par son propriétaire qui la cède le 19 mai 1976 à un chirurgien qui participe à son volant à quelques épreuves du championnat de France des circuits et de la montagne de 1976 à 1982. Petit à petit, elle se retrouve entourée d'une belle collection de Ferrari et de sportives américaines dans sa résidence secondaire non loin de Paris, mais avec le temps, et en raison de ses occupations professionnelles de plus en plus prenantes, l'Alpine ne sortira plus que le week-end et sur quelques rassemblements historiques. Il la revendra finalement après trente-neuf années en mai 2016 à son propriétaire actuel. Passionné par la marque et ambassadeur qui porte haut les couleurs d'Alpine dans l'actuel championnat du monde d'endurance et aux 24 Heures du Mans, son souhait est de faire de sa nouvelle acquisition un modèle exemplaire, fidèle à la version d'origine de ce fleuron du patrimoine sportif automobile tricolore.
L'Alpine est totalement mise à nue, sa carrosserie monobloc en fibre de verrepolyester bénéficie d'une réfection totale. Son moteur est déposé, les carburateurs refaits à neuf, la boite intégralement reconditionnée et l'échappement remplacé. Les trains roulants, les freins, les silentblocs et l'ensemble des joints sont neufs. La partie avant, le circuit de carburant, le logement de la batterie et ses supports sont refaits. Les jantes sont sablées et revernies. Le résultat est époustouflant !
L'habitacle laisse apparaître les sièges baquets d'origine en parfait état, des moquettes neuves, tandis que les compteurs ont été nettoyés et remis en état pour une précision impeccable. Les 65 000 km affichés peuvent sans risque être considérés comme son kilométrage réel.
Au final, cette Alpine a bénéficié de 605 heures de travail effectuées par une équipe d'experts. Autant dire qu'il s'agit d'un modèle entièrement neuf et parfaitement réglé. Il suffit de la conduire pour en avoir confirmation. Freinage impeccable, train avant incisif et précis, passages des vitesses francs et agréables... On serait tenté de dire qu'elle fonctionne encore mieux qu'à l'origine.
Developed by Jean Rédelé and manufactured in Dieppe by Alpine between 1962 and 1977, the Berlinette A110 could be found at across the world at rally races for more than a decade, winning two rally world championships in 1971 and 1973.
Through its career, the Alpine A110 was fitted with engines with increasing cubic capacity, going from 956 cm3 in the R8 in 1962 to 1,647 cm3 in the R16 in 1976.
In all, the Alpine A100 was built in a dozen versions, in 7,176 individual units.
Our version is a 1600 SC with a special history. Bought new in June 1973 around
Paris, it was kept barely three years by its owner who sold it on May 19, 1976 to a surgeon who entered into a few mountain and circuit championships in France from 1976 to 1982. Little by little, the car became part of a collection that included
Ferraris and American sports cars in the owner's second home not far from Paris, but with time and due to the more pressing responsibilities of his profession, the owner only took the Alpine out on weekends or to various classic car tours. After thirty-nine years he finally sold it to its current owner in May 2016. A fan of the brand and a brand ambassador who shows his support for Alpine at the current world endurance championships and 24 hours of Le Mans, his wish was to make his new acquisition into an exemplary model, faithful to the original version of this flagship of French sports car heritage.
The Alpine was totally stripped down and rebuilt new, and its fiberglass one-piece body was also fully restored. Its engine was removed, the carburettors were overhauled, the transmission was completely reconditioned and the exhaust was replaced. The running gear, brakes, bushings, and gaskets are new. The front section, the fuel system, the battery housing and supports were redone. The rims were sanded and polished. The result is breathtaking!
The interior of the cabin has the original bucket seats in perfect condition, new mats, while the display dials were cleaned and repaired for impeccable precision.
The 65,000 km (40,389 miles) displayed on the odometer can faithfully be viewed as its true mileage.
Finally, this Alpine also received 605 hours of maintenance work performed by a team of experts. Suffice it to say that this car has been restored to brand new condition and adjusted perfectly. You only need to drive it to understand. Impeccable braking, precise and dynamic front assembly, clean, exact shifting... one would be tempted to say that it works better than the original.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue