ROBERT COMBAS (NÉ EN 1957)

Lot 65
35 000 - 45 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 46 800 €

ROBERT COMBAS (NÉ EN 1957)

Le repentir de la panthère noire, 2011

Acrylique sur toile, signée sur le côté droit en bas, contresignée au dos

130 x 195 cm - 51 x 76 ¾ in.

Acrylic on canvas, signed lower right, countersigned on the reverse

PROVENANCE

Galerie Guy Pieters, Knokke

Galerie Laurent Strouk, Paris

Collection privée, Paris

EXPOSITION
Robert Combas,du 24/04/11 au 27/05/11, galerie Guy Pieters, Knokke, Belgique

Robert Combas, GREATEST HITS: on commence par le début, on finit par la fin, du 24/02/12 au 15/07/12, Musée d'Art Contemporain, Lyon, 2012

BIBLIOGRAPHIE
Robert Combas, catalogue d'exposition, éd. Guy Pieters, 2011

Robert Combas, GREATEST HITS: on commence par le début, on finit par la fin, catalogue d'exposition, co-éditions MAC LYON et Somogy, 2012, reproduit pages 340

Un certificat rédigé par la galerie Laurent Strouk en date du 22 mars 2017 sera remis à l’acquéreur
Cette oeuvre est répertoriée sous le numéro 4288 dans les archives de l’artiste. L’atelier de l’artiste nous indique avoir édité un certificat en 2011 et l’avoir adressé à la galerie Guy Pieters

Robert Combas, né en 1957 à Lyon est un peintre, sculpteur, illustrateur et musicien, sa passion pour la musique rock fonde véritable son rapport à la
peinture. Il est considéré comme l’un  des artistes vivants les plus importants, il est par exemple le seul artiste français à apparaitre chaque année dans le
classement Artprice des 500 artistes les plus côtés au monde. Il est l’initiateur et le chef de file du mouvement artistique de la Figuration
Libre qui démarre en 1979 avec la revue Bato.
L’expression Figuration libre est trouvée au cours de l’été 1981 par l’artiste Ben qui a invité Combas et Di Rosa à exposer dans sa galerie de Nice, ce mouvement regroupe Rémi Blanchard, François Boisrond, Robert Combas et Ludovic Marchand.  L’exposition 5/5, Figuration libre France/ USA organisée en 1984 par le musée d’art moderne de la ville de Paris consacre officiellement cette mouvance en la confrontant à la génération de graffistes
new-yorkais comme Jean Michel Basquiat, John Matos Crash, Keith Haring, Kenny Sharf.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue