BERTHE MORISOT (1841-1895)

Lot 192
Aller au lot
30 000 - 40 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 91 000 €

BERTHE MORISOT (1841-1895)

Femme en gris debout

Pastel et fusain sur papier bleu, signé en bas à droite
50 x 34.5 cm - 19 3/4 x 13 5/8 in.

Pastel and charcoal on blue paper, signed lower right

PROVENANCE
Collection Jeanne et Fernand Moch, Paris
Transmis familialement
Vente Christie's, Paris, 22 mai 2012
Collections Aristophil

EXPOSITION
Paris, Galerie Charpentier, Exposition de pastels, d'aquarelles, dessins, crayons de Berthe Morisot, mai-juin 1926, n° 5

BIBLIOGRAPHIE
M-L. Bataille et G. Wildenstein, Berthe Morisot, Paris, 1961, p. 53, n° 452 repr. fig. 441

Berthe Morisot est, avec Mary Casatt et Marie de Bracquemond, l’une des femmes qui s’est imposée au sein du mouvement impressionniste. Modèle et amie d’Edouard Manet, elle épouse son frère Eugène, qui la soutient dans ses débuts, alors qu’elle est critiquée et moquée.
L’école des Beaux-Arts étant encore fermée aux femmes en son temps, elle se forme en copiant au Louvre et reçoit l’enseignement de Corot. Si elle a détruit une partie de ses oeuvres de jeunesse, on sait toutefois qu’elle a d’abord peint des paysages et fréquenté les grandes figures du milieu artistique (Degas, Cros, Manet...) avec lesquels elle participe activement à la constitution du mouvement impressionniste. Ses sujets de prédilection, alors que son style atteint sa maturité, sont essentiellement les portraits et les maternités. A la fin du XIXe siècle, son talent est universellement reconnu, quoi qu’il s’agisse pour l’artiste d’une période de douleur et de maladie. Elle meurt en 1895.

With Mary Cassatt and Marie de Bracquemond, Berthe Morisot was one of the women who carved themselves a place in the Impressionist movement. A friend and model of Edouard Manet, she married his brother, Eugène, who supported her in her early career when she met with criticism and ridicule.
The Ecole des Beaux-Arts was still closed to women at the time, so she learned to draw by copying works at the Louvre and took lessons from Corot. Although she destroyed some of her early works, we know that she started out painting landscapes and was in contact with the leading names in the art world (including Degas, Cros and Manet), taking an active part with them in establishing the Impressionist movement. Her favourite subjects as a mature artist were portraits and mothers with children; By then Morisot was internationally recognised, although this was a period of grief and illness for her. She died in 1895.

 
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue