LE DOUANIER ROUSSEAU (1844-1910)

Lot 12
35 000 - 40 000 €

LE DOUANIER ROUSSEAU (1844-1910)

Le baron Daumesnil

Bronze à patine brune.

Tirage original posthume signé, numéroté 2/8, et marqué du cachet de fondeur Susse à Paris, Hauteur: 50 cm - 19 2/3in

Largeur: 34 cm - 13 1/3in

Bronze with brown patina; posthumous cast signed, numbered 2/8 and stamped Susse

BIBLIOGRAPHIE
Y. Le Pichon, Le monde du Douanier Rousseau, Paris, 2010, p. 248 (en couleurs) «Ayant voulu concourir, sans succès, pour la décoration de la salle des fêtes de la mairie de Vincennes, le Douanier Rousseau entreprit en 1898, de peindre plusieurs tableaux paysagistes du bois de Vincennes et du lac  Daumesnil. La sculpture en bronze (...) a été faite par le fondeur Susse à Arcueil à partir du bois sculpté et signé par Henri sur un socle en bois représentant une barricade de la Commune. C'est un tirage original, posthume, que j'ai autorisé en ma qualité de légataire universel d'Henri Rousseau (...) Elle fut authentifiée en 1966 par Jeanne Bernard- Rousseau qui en avait autorisé quelques tirages en bronze par Georges Rudier, fondeur à Paris.

En se rendant au bois de Vincennes, le Douanier Rousseau s'arrêtait volontiers devant la statue que Louis Rochet avait faite du général Daumesnil et qui fut inaugurée en 1873 devant la mairie de Vincennes. Il admirait le courage et l'humour du gouverneur du fort de Vincennes qui n'a accepté de le rendre aux vainqueurs que s'ils lui restituaient sa vraie jambe. Il fait d'ailleurs allusion à cette statue dans son vaudeville Une visite à l'exposition de 1889. Il a donné à sa statue, maladroitement reproduite sur bois et réduite à 40 cm de haut, les propres traits de son visage. «En pareil cas, constatait André Breton, il s'agit toujours d'autoportrait.»

Yann Le Pichon, Le monde du Douanier Rousseau, CNRS Edition, Paris, 2010, p.248- 249.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue