FACEL VEGA Excellence 1960

Lot 33
Aller au lot
110 000 - 160 000 EUR

FACEL VEGA Excellence 1960

Seulement 153 exemplaires produits
Projet de restauration intéressant
Historique connu

Titre de circulation français
Châssis n° EX1 - B 118

Dans l’histoire de l’automobile, la Facel Vega Excellence occupe une place à part, pour au moins trois raisons. Par sa marque, d’abord, étoile filante au firmament de l’automobile française. Son créateur, Jean Daninos, a réussi à lancer en 1954 une marque française d’automobiles de luxe, à une époque où le pays a perdu toutes ses grandes marques. La deuxième raison, c’est sa carrosserie: une berline basse, racée, aussi luxueuse qu’une Bentley et aussi rapide qu’une Jaguar, grâce à une motorisation américaine puissante et fiable. La troisième raison, c’est sa rareté: entre 1958 et 1964, 145 exemplaires d’Excellence série 1 et huit de série 2 ont été produits.
Présentée en 1956 mais disponible à partir de 1958, l’Excellence se distingue par une finition qui mêle subtilement le luxe à l’exclusivité: son tableau de bord peint et couvert de cadrans affiche une connotation sportive qui vient en écho à son moteur Chrysler 6,4 litres.
Frôlant 400 ch, il emmène cette prestigieuse berline à près de 230 km/h, tout en permettant des accélérations propres à ridiculiser des sportives de brillante réputation. Elle offre à l’époque une alternative française, raffinée et racée, aux habitués des Bentley, Cadillac, Mercedes ou Maserati.

Le modèle que nous présentons est une série 1, dont les ailes arrière comportent encore les pointes effilées et dont le pare-brise est de type panoramique, typique des années 1960. D’après les informations fournies par la précieuse et dynamique Amicale Facel, cette voiture a une histoire bien documentée. Neuve, elle fut livrée à Monsieur Widmer (Pdg de Sautter-Harlé), le 8 décembre 1960, immatriculé 962 KL 75, puis vendue à René Puissieux, le 25 octobre 1971, qui a déménagé en Isère le 13 janvier 1975 et l’a ensuite revendue en janvier 1976 à un amateur de Marseille. En 1979, elle fut vendue à un membre de l’Amicale Facel, qui la revendra au propriétaire actuel en 2016. Quatre propriétaires en 59 ans d’histoire, autant dire que cette Facel tomba dans des mains heureuses. La voiture se présente aujourd’hui dans un bel état d’origine. Bien exécutée, une peinture fut refaite il y a quelques années, quant aux différents éléments de carrosseries, ils semblent en bon état, sans traces de choc ou de corrosion.
Tous les chromes sont présents et en bon état, tout comme les phares à l’avant et les feux arrière que l’on ne retrouve plus si facilement.
L’habitacle est dans son état d’origine. Patinés, ils mériteraient d’être préservés et nourris sans pour autant les reteinter. Les moquettes sont en relativement bon état tout comme les cuirs sur les contre-portes et les flancs du tunnel de transmission – cela étant, un amateur exigeant devra les remplacer car le temps a fait son oeuvre sur ces éléments plus fragiles. Enfin, son tableau de bord est en bon état, avec une très légère décoloration par endroits ce qui participe à son charme. Immobilisée le jour de notre visite, la voiture a peu roulé mais fut remise en route dernièrement avec le changement du carburateur et la réfection des freins. La voiture devra tout de même recevoir des soins importants avant de se lancer sur de longues distances mais encore une fois, l’ensemble est très sain. Au final, cette Facel Vega offre plusieurs possibilités à son futur acquéreur, il pourra effectuer une remise en route avec une révision générale en se penchant plus particulièrement sur l’ensemble des trains roulants afin d’assurer une conduite sûre.
Elle pourra également être un projet de restauration totale sans pour autant se lancer dans un chantier gigantesque. Il est important de rappeler que la voiture est complète et que la chasse aux pièces sera inutile. La réfection du faisceau électrique, le contrôle du groupe moteur/boite et du châssis seront nécessaire sans pour autant être ruineux. Symbole de l’excellence française, cette Facel Vega porte bien son nom.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue