JAGUAR Type E 3,8 Roadster 1962

Lot 30
Aller au lot
120 000 - 150 000 €

JAGUAR Type E 3,8 Roadster 1962

Exemplaire restauré
Révisée récemment
L’un des plus beaux dessins de son époque

Carte grise française
Châssis n° 878615

Depuis la fin de la guerre, Jaguar incarne le Grand-Tourisme à l’anglaise par excellence.
La génération des roadsters XK 120, 140 et 150 a largement contribué à construire cette image sportive au travers de ses succès en compétition. Les années passent et Jaguar se doit de trouver une digne héritière à sa glorieuse histoire. La firme de Coventry travaille alors dans le plus grand secret à celle qu’elle va baptiser « Type E », en référence aux Types C et D qui se sont imposées aux 24 Heures du Mans et dans de nombreuses autres épreuves internationales... Révélée à Genève, et non à Londres, pour accentuer la dimension internationale que doit revêtir la carrière de ce modèle, la Type E connait un succès immédiat et sera très vite élue «plus belle voiture du monde» par les journalistes spécialisés. Nombreuses sont les personnalités de l’époque à s’empresser de passer commande: Françoise Sagan, Charles Trenet, Robert Hirsch, sans oublier les têtes couronnées... Le design de la Type E a souvent été attribué à Sir William Lyons, c’est pourtant à Malcom Sayer, aérodynamicien issu de l’industrie aéronautique, que l’on doit ce coup de crayon magique.
Habillant un châssis tubulaire très léger, le designer anglais a offert à sa création ce capot immensément long et plat qui contribue au magnétisme qu’elle exerce sur le public d’hier et d’aujourd’hui.
L’exemplaire que nous présentons dans ces pages est un très beau cabriolet série 1 équipé du moteur 3.8l, livré neuf aux Etats-Unis en 1962. Avant d’être importée en France par son actuel propriétaire, la carrosserie a été entièrement poncée avant d’être repeinte dans sa teinte British Racing Green. Bien réalisée et bien tendue, cette peinture se marie parfaitement avec sa capote, son intérieur en cuir beige ainsi que les moquettes également restaurés il y a peu. Les pneus neufs sont montés sur de superbes roues fils entièrement reconditionnées et présentant un très bel éclat, tout comme l’ensemble des chromes de la voiture. Révisée début 2019 chez le spécialiste Classic Garage (José Da Rocha), ce roadster nous a donné satisfaction lors de notre essai routier. Dans sa version la plus pure et la plus prisée, ce bel exemplaire mérite toutes les attentions. Ce magnifique cabriolet représente une opportunité rare d’acquérir l’une des plus mythiques voitures de sport du XXème siècle.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue