SANYU (1895-1966) Nu de dos Encre sur papier,... - Lot 5 - Aguttes

Lot 5
Aller au lot
Estimation :
20000 - 25000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 27 300EUR
SANYU (1895-1966) Nu de dos Encre sur papier,... - Lot 5 - Aguttes
SANYU (1895-1966) Nu de dos Encre sur papier, signée au milieu à droite 43,8 x 27 cm - 17 1/4 x 10 5/8 in. Ce dessin sera inclus dans le catalogue raisonné en préparation par Rita Wong sous le numéro D0678. Une lettre attestant son avis en date du 29 juin 2022 sera remise à l'acquéreur. PROVENANCE Collection Jean-Claude Riedel, Paris Collection privée, Île-de-France (par descendance du précédent) BIBLIOGRAPHIE POUR UNE OEUVRE EN RAPPORT Rita Wong, Sanyu Catalogue raisonné : drawings and watercolors - electronical index of drawings, Taipei, 2014, n°D0055, repr. coul. Sanyu, de son vrai nom, Chang Yu, nait en 1901, dans la province du Sichuan, en Chine. Son père, peintre animalier spécialisé dans la représentation des chevaux et des lions, lui enseigne les rudiments de son art. Soutenu financièrement par son frère aîné, Sanyu suit à domicile les enseignements de Zhao Xi, maître calligraphe hautement réputé, et intègre, par la suite, l’Université de Shanghai. Il parfait enfin sa formation grâce à un programme de fin d’études, le menant successivement au Japon, en Allemagne et en France. Sanyu s’installe à Paris en 1913 et, contrairement à ses contemporains, il ne regagne pas la Chine. Il pousse ses recherches personnelles dans le cercle parisien qu’il considère stimulant. En conséquence, il n’obtient qu’une reconnaissance tardive de son oeuvre en Asie. Pluridisciplinaire, Sanyu parvient à se défaire du carcan traditionnaliste asiatique, et mène cet art aux portes de la modernité. Adepte des environnements d’apprentissage peu traditionnels, il multiplie les croquis de portraits d’individus qui l’entourent, réalise des aquarelles ainsi que des peintures à l’huile. Néanmoins, son thème de prédilection demeure le nu. Il découvre cette discipline à l’Académie de la Grande Chaumière, où l’enseignement se fait d’après modèle vivant. Les encres réunies sont représentatives de la production du peintre dans les années 1920-30. À cette époque, Sanyu esquisse et portraiture sans relâche sur des simples feuilles blanches. Préférant l’encre au crayon, il emploie la technique du pinceau, même dans ses dessins. Sa formation précoce à la calligraphie ressurgit, et lui procure une aisance évidente sur ce médium, traduite par la grâce et la simplicité du geste. Sanyu est défini comme le calligraphe chinois de la modernité. En somme, la fin des années 1920 et le début des années 1930 constituent la période voyant éclore et mûrir les caractéristiques du style de Sanyu, empreint de l’influence de l’École de Paris, et de son enseignement à la Grande Chaumière. L’artiste démontre une réelle fluidité des formes et du trait, une véritable sobriété de l’expression, tout ceci contribue à l’art suggestion, en opposition à celui de la description.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue