CHINE PÉRIODE SHANG (1570 À 1045 AV. J.-C.)

Lot 127
Aller au lot
Estimation :
30000 - 40000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 44 200EUR
CHINE PÉRIODE SHANG (1570 À 1045 AV. J.-C.)

Paire de vases Gu en bronze de belle patine verte et bleue, le pied et la partie centrale à décor de masques de taotie soulignés par les arêtes et boutons, la base du col ornée d'une frise de spirales, surmontée de cigales stylisées à motifs géométriques. Inscription archaïque à l'intérieur des pieds de chacun.

H. 26 cm

(Petits enfoncements, déformations, trous, usures, oxydations)


PROVENANCE

Collection privée Neuilly-sur-Seine. Inventaire de Michel Beurdeley daté de 1991.


N. B.

Les bronzes archaïques tiennent une place particulièrement importante dans l'art chinois. Résultant de l'innovation technique des moules à segments, les bronzes s'inspirent des formes des céramiques néolithiques. Ils étaient utilisés pour des cérémonies d'offrandes, et ornaient les tombes des riches chinois. Les bronzes archaïques peuvent être triés en trois catégories selon leur fonction : récipients à boissons fermentées (alcools), récipients à nourriture et récipients à eau. Les Gu ici présentés étaient destinés à recevoir de l'alcool. Ils devaient accompagner le défunt dans l'au-delà et permettre à son âme de pouvoir continuer à exister.

Ils sont ornés de masque de taotie, motif récurrent de la dynastie Shang. Il s'agit d'un masque zoo­morphe parfois désigné comme un masque de glouton. Il avait pour fonction de tenir à distance les esprits maléfiques. Le décor est complété par des leiwen (spirales), et feuilles de bananiers. Ces motifs perdureront jusque sur les porcelaines impériales. Les arêtes constituent les traces des points de jonctions des différentes parties du moule. L'inscription sur le pied pourrait mentionner le nom du donateur ou du défunt. Les bronzes furent dès l'origine considérés comme des objets précieux. De nombreux éru­dits y consacrent des écrits, dont le «Kaogu Tu», rédigé par Lü Dalin sous les Song, qui compile deux cent dix objets en bronze datant de la dynastie des Shang jusqu'au Han. Ces derniers étaient alors conservés dans les collections impériales et privées prestigieuses. C'est à l'époque Song que la terminologie liée aux bronzes archaïques est établie, malgré quelques variations.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue