Attribuée aux Frères Rochat  Avec similitudes du mécanisme musical que l’on trouve dans certaines réalisations de John RICH  Genève/Londres, premier tiers du XIXème siècle

Lot 27
Aller au lot
120 000 - 150 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 392 780 EUR

Attribuée aux Frères Rochat  Avec similitudes du mécanisme musical que l’on trouve dans certaines réalisations de John RICH  Genève/Londres, premier tiers du XIXème siècle

Exceptionnelle boîte à automates à trois ors jaune, rose et vert, rectangulaire à pans coupés et riches décors émaillés de rinceaux et palmettes. Le pourtour et le fond sont en émail bleu rayonnant, translucide, avec encadrements à réserve guillochés. Musique à 1 air par cylindres en laiton à picots
Mécanisme non signé.  Poinçon S et D pour SENE & DETALLA, Maîtres orfèvre
Dim : 92 x 57 x 40 mm
Sauts et manques d’émail ; Clé rapportée
 
Mécanisme : 
Bon état général, pas de manques. Le non fonctionnement actuel est dû au crochet d’ancrage de la chaîne qui est désolidarisé du ressort. 
 
Descriptif : 
Intérieur d’un théâtre miniature dans le goût du XVIIIe siècle, présenté dans une boîte rectangulaire en or à pans coupés. Tel est le décor de cette tabatière d’exception animée de personnages automatisés. Dans une réelle perspective, construite dans les règles de l’architecture classique, dix-neuf personnages sont ici représentés. Sur la partie gauche, deux loges de scène sont habitées de huit femmes en buste, d’un homme au lorgnon, et d’un autre avec bicorne. L’ensemble est animé par le glissement d’une coulisse arrière synchronisant la scène.  Sur la partie droite, une loge orchestre abrite un chef de musique et trois musiciens. La loge supérieure comprend quatre femmes en buste qui ne sont pas automatisées.  Derrière l’une d’entre elles, se trouve le carré de remontage du mécanisme pouvant être soigneusement dissimulé grâce au buste de ce même personnage. Enfin, au centre de la scène, un danseur de gigue se déplace de droite à gauche, sautille et réalise des entrechats. Toutes ces animations sont musicales. Un cylindre goupillé lève cinquante-six lames séparées et jumelées, libérant le son et jouant l’air d’une gigue anglaise pendant une durée de quarante secondes renouvelables à la demande par un bouton poussoir latéral.
 

Les quatre pans coupés sont ciselés de vases à l’antique, et le couvercle à charnière en verre bombé transparent  s’ouvre sur un intérieur de théâtre du XVIIIesiècle avec de part et d’autre de la scène, trois balcons de loges réservées habités de quatorze personnages, dont certains aux bras articulés, d’un balcon de trois musiciens (violoncelle, violon et triangle) et d’un maître de musique.

Le mécanisme d’horlogerie se remonte en façade avec une clé carrée, par un orifice se situant derrière une des spectatrices au buste articulé.

Le fonctionnement de l’ensemble est à la demande en actionnant un bouton poussoir, ce qui déclenche les animations visuelles et musicales du danseur de scène et des trois musiciens de la loge orchestre. Le visuel, en bon état, a un cycle de 40 secondes.

La boîte s’ouvre par un fond à charnières où l’on peut distinguer la gravure des initiales S&D, désignant SENE & DETALLA Maîtres orfèvres suisses à l’époque romantique.

Le plafond du théâtre est rayonnant sur fond d’émail bleu avec entrelacs et branchages. Il est surmonté d’un dôme en émail bleu et rouge, aux attributs d’une tête de profil encadrée et de deux angelots soutenant une couronne de lauriers.
L’ensemble est soutenu par deux colonnes corinthiennes, et le fond de scène est émaillé, décoré d’une perspective des coulisses avec double porte à mascarons.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue