Actualités - Décembre 2021
AUTOMOBILES DE COLLECTION





RECORD POUR LE DÉPARTEMENT AUTOMOBILES DE COLLECTION
La vente d’Automne totalise un peu plus de 4,7 millions d’euros


 
En cette fin d’année, les collectionneurs et passionnés d’automobiles de collection s’étaient donnés rendez-vous à l’Espace Charenton pour l’exposition publique puis à l’hôtel des ventes de Neuilly-sur-Seine pour assister à la dispersion des 94 modèles proposés à la vente, datant des années 1913 à nos jours avec des estimations allant de 1 500 euros à 800 000 euros. 
 
À l’issue de 4h45 de vente, 83 % des lots ont trouvé preneur pour un total de 4 754 373 euros adjugés. Un très beau résultat venant clôturer une année record pour le département Aguttes on Wheels qui totalise plus de 16,5 millions d’euros de chiffre d’affaire sur cette spécialité en 2021. 
 
Aguttes on Wheels se démarque une fois de plus sur le marché des voitures de collection grâce à un taux de vente record lors de sa Vente d’Automne. Avec cinq ventes organisées, Aguttes on Wheels affiche une progression de 60% par rapport à 2020 et se positionne une nouvelle fois à la deuxième place sur ce marché très concurrentiel. 
 
« Sans la confiance de nos vendeurs, Aguttes on Wheels ne pourrait prétendre à de tels résultats. Je les remercie sincèrement ainsi que l’ensemble de mon équipe qui s’investit quotidiennement pour défendre leurs intérêts. La Collection Anna Lisa mais aussi la vente de la Ferrari BB 512i de Jean-Paul Belmondo resteront dans nos mémoires car cette dernière est un record du monde mais aussi l’alliance de deux légendes que j’aime tant. Mais je tire autant de satisfaction d’avoir vendu une Renault Super 5 Baccara 8 746 € près du triple de son estimation, qu’une rarissime Fiat 1100 ES Coupé Pinin Farina pour plus 160 000 € ! »
Gautier Rossignol, directeur du département Automobiles de collection








1965
Alfa Romeo Giulia TZ
Vendue 819 160 €





1982
Ferrari BB 512i ex-Jean-Paul Belmondo
Vendue 442 860 €
Record du monde pour une Ferrari BB 512i






1967
Lamborghini 2+2 400 GT
Vendue 218 660 €





1953
Mercedes 300 S coupé
Vendue 191 520 €





1990
Mercedes-Benz 190 2.5-19 Evo II
Vendue 183 156 €





1966
Shelby GT 350
Vendue 165 560 €






1951
Fiat 1100 ES coupé Pinin Farina
Vendue 160 910 €





1966
Alfa Roméo 2600 SZ
Vendue 112 049 €






1973
Maserati Bora 4.9
Vendue 107 740 €






1960
Maserati 3500 GT
Vendue 105 784 €


L'ensemble des prix sont exprimés frais inclus





La collection Anna Lisa

Fantastique aéropage d’automobiles oubliées, les voitures de la collection Anna Lisa vont enfin pouvoir reprendre la route ! Témoignage et hommage aux plus grands ingénieurs, designers et capitaines d’industrie, cet ensemble de belles endormies a été choyé et sauvegardé par un couple de passionnés, Anne-Lise et Patrick Duvarry, qui a décidé de se séparer de trente-trois d’entre-elles. Les enchérisseurs, venus du monde entier, puisque la moitié des autos quittent la France, voir l’Europe, se sont vaillamment battus en salle, au téléphone ou en ligne, pour remporter les voitures qui les faisaient tant rêver. Ils ne se sont pas trompés...
 
Si la collection Anna Lisa faisait la part belle aux Italiennes, les Françaises, Anglaises ou Allemandes n’étaient pas en reste ! La Citroën 11 BL Traction Cabriolet à l’histoire intéressante fut vendue 80 600 €, la Bentley 4 ¼ Continental Saloon possédant une rare carrosserie pillarless saloon par Mulliner a trouvé preneur pour 59 360 €, la Lagonda 2 Litre low chassis s’est vendue 93 804 € et le coupé Mercedes 300S a rejoint le nord de l’Europe pour 191 520 € ! Au final, la collection a récolté plus de 2 376 500 € TTC. Une belle marque de reconnaissance à tout ce qu’elle représentait.
 
Parmi les résultats particulièrement intéressants, citons le quatuor d’Italiennes carrossées par Zagato : l’exclusive Alfa Romeo Giulia TZ, vendue 819 160 €, l’étonnante Alfa Romeo 2600 SZ, vendue 112 049 €, la bestiale Alfa Romeo 3000 SZ, vendue 72 240 € ou encore la fine Lancia Appia GTE vendue 62 656 €. Cette dernière continue son tour du monde : vendue neuve aux États-Unis, passée par l’Italie et la France, elle va désormais rejoindre l’Australie ! D’autres Italiennes ont également trouvé preneur, telles que la rare Fiat 512 Torpédo, changeant de propriétaire pour 29 112 €, l’unique Fiat 1500 B Balbo, vendue 71 160 € ou les Maserati Bora 4.9 et la Lamborghini 400 GT 2+2, respectivement vendues 107 740 € et 218 660 €.





Dernière chance...

Voici la liste des automobiles non vendues toujours disponibles à la vente

 
                    


1971 - Peugeot 504 Familiale Diesel - 150 000 / 25 000 €
1962 - Panhard PL 17 Grand Standing - 4 000 / 8 000 €
1950 - Alfa Romeo 6C 2500 S Freccia D’Oro - 150 000 / 250 000 €
1966 - Sunbeam Venezia Touring - 35 000 / 45 000 €
1986 - BMW M5 Production ex Olivier Grouillard - 150 000 / 200 000 €




                    


1959 - Renault Frégate Cabriolet Letourneur & Marchand - 80 000 / 100 000 €
1959 - Mercedes Benz Collection Nicoules 190 SL - 80 000 / 120 000 €
1983 - Ferrari 400 i automatique - 65 000 / 85 000 €
1963 - Cooper 1100 S Austin Mini usine - 60 000 / 80 000 €
1964 - Alfa Romeo Giulia 1600 TI Super - 110 000 / 150 000 €






AUTOMOBILES DE COLLECTION

Directeur du département
Gautier Rossignol

Spécialistes
Hugo Baldy
Paul-Émile Coignet

Demandez une expertise
Voir la page du département spécialisé
Inscrivez-vous pour recevoir nos newsletters