« Ars longa vita brevis » (L’art est long, la vie est brève),
la vente Passion Patrimoine révèle ses chefs-d'œuvre
dont une figure allégorique de l’Architecture par l’atelier de Giambologna-Susini, un prodige de la sculpture maniériste florentine
 
Les 19 et 20 septembre 2020 se déroulera la 37ème édition des Journées Européennes du Patrimoine, l’occasion pour Aguttes de remplir pleinement à nouveau, son rôle de passeur d’objet. En effet, la maison de ventes organisera le 22 septembre sa désormais célèbre vente Passion Patrimoine pour la 4ème année consécutive à l’issue du week-end d’exposition publique. Pour cette vente-événement, Élodie Bériola, en charge du département Mobilier, sculptures & objets d’art aura à cœur de faire découvrir aux collectionneurs du monde entier les sculptures, meubles rares et objets d’art extraordinaires qui témoignent du génie des artistes, peintres, ébénistes, sculpteurs et autres céramistes des siècles passés. Forte de très belles réussites lors des éditions précédentes, notre spécialiste s’assure avec brio que les savoir-faire historiques trouvent leur place dans de nouveaux intérieurs.

Cette année nous réserve de belles découvertes. Un ensemble d’œuvres et objets d’art provenant de collections particulières européennes sera présenté à la vente dont un bronze florentin de l’atelier du plus grand nom de la sculpture, Jean de Bologne-Antonio Susini dit Giambologna. La venue sur le Marché de l’Art d’un bronze inédit du mouvement maniériste italien est un événement. En effet, cette figure allégorique de l’Architecture s’inscrit dans le corpus des statuettes allégoriques ou mythologiques en bronze de Jean de Bologne qui les destinait le plus souvent à des commanditaires florentins ou européens de tout premier plan, parmi lesquels figuraient logiquement les Médicis, ses protecteurs et mécènes, ainsi que certaines grandes familles florentines de l’époque.

    

Jean Bologne - Antonio Susini
Allégorie de l’architecture 
Sculpture en bronze. Florence, Vers 1596
Estimation : 500 000 - 800 000 €



Datant de la fin du XVIe siècle, l’œuvre puissante et subtile, repose sur son socle d’origine en bois noirci. Ce socle est orné d’un superbe panneau en lapis-lazuli, ainsi que d’un riche décor en applique réalisé en argent repoussé et ciselé à motifs d’acanthes et de feuillages répondant à l’origine à l’argenture de la statuette. Elle est dédicacée sous la base à un membre de la famille Salviati, il s’agit très certainement d’Anton Maria Salviati (1537-1602) à qui le pape Grégoire XIII conféra la dignité de cardinal en décembre 1583 et porte de précieuses inscriptions comme cette citation tirée d’un aphorisme d’Hippocrate « Ars longa vita brevis » (L’art est long, la vie est brève). Des fontes similaires avec des variantes sont conservées au Museum de Boston, au musée du Bargello à Florence et au Bayerische Nationalmuseum Munich. Quelques exemples récents sur le marché des enchères nous ont montré le fort engouement pour les œuvres sculptées du cinquecento et notamment celles du maître incontesté qu’est Giambologna. Resté dans la même famille depuis des décennies, ce chef-d’œuvre de la sculpture maniériste florentine sera présenté avec une estimation entre 500 000 et 800 000 euros.

À ses côtés, et pour parfaire l’esprit de cette collection orientée sur la période de la Renaissance italienne, seront présentés un impressionnant buste en marbre représentant Giuliano de Médicis attribué à Mino di Giovanni Mini da Poppio, dit Mino da Fiesole dont les portraits en buste taillés dans le marbre sont très en vogue à Florence au milieu du Quattrocento et une majestueuse Vierge à l’enfant de facture siennoise, vers 1340, provenant de l’atelier de Filippo di Memmo dit Lippo Memmi (Sienne, 1291 - 1356). Un sublime panneau à fond or typique de la production siennoise du Trecento qui fut probablement le centre d’un retable d'église siennoise ou d'une chapelle privée. Exposés le temps du week-end des journées du Patrimoine, ces œuvres et objets d’art d’exception bénéficieront ainsi de la meilleure visibilité avant leur dispersion en vente aux enchères. 
 

Mino di Giovanni Mini da Poppio, dit Mino da Fiesole (vers 1429 -1484)
Pierre marbrière représentant Giuliano de Médicis
Florence, deuxième moitié du XVe siècle
Estimation : 250 000 - 300 000 €



En vente le mardi 22 septembre 2020, exposition les 19 et 21 septembre. 
Neuilly-sur-Seine

MOBILIER & OBJETS D'ART

Responsable du département
Élodie Bériola : +33 (0)7 62 87 10 69 - +33 (0)1 41 92 06 46 - beriola@aguttes.com

Voir la page du département spécialisé