Lot 281
8 000 - 12 000 €
Résultat: 24 225 €

CARTIER

Londres. Split second Vers 1920 Très rare Chronographe de poche plat, open face, en or 18K à rattrapante. Mouvement 18 lignes argenté, 23 rubis. Echappement à ancre ligne droite.? Spiral Breguet, balancier bimétallique à compensation. Fréq 18000alt/h. Cadran argenté, chiffres Romains, aiguilles Breguet en acier bleui. Totalisateur 30mn à progression uniforme à 12h et seconde permanente à 6h. Boitier trois corps. Commandes coaxiales et remontage au pendant des fonctions classiques du chronographe et poussoir de commande de la rattrapante à 11h. Réglage micrométrique de la raquette, système à came contrainte. Mouvement signé « European Watch and clock » le finisseur des ébauches Lecoultre réservées à Cartier. N° 19481, 04457 et 2939 dans le fond. Poinçon de contrôle 18K qui suggère une provenance Cartier Londres. Gravure au dos. Fonctionne, très bon état. Dans son écrin rouge d'origine. Poids brut 68,6 gr Diam 49,5 mm Peu de pièces connues à ce jour pour Cartier et peut être le premier mis en vente en or jaune. On peut apercevoir le dispositif à rattrapante avec son deuxième mobile de seconde encerclé de ses deux bras bloquants commandés par la seconde roue à colonne. Ces mouvements resteront des chefs d'oeuvre de l'horlogerie du début du XXème siècle. Fabriqués pendant une période ou les outils à commandes numériques n'existaient pas encore.Depuis, avec la modernité des machines, le dispositif à rattrapante peut être réalisé industriellement, répondant à une logique de séduction marketing plutôt qu'à une prouesse technique.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue