ECOLE FLAMANDE DU XVIE SIÈCLE, ATELIER DE PIETER COECK D'AELST

Lot 25
Aller au lot
12 000 - 15 000 EUR

ECOLE FLAMANDE DU XVIE SIÈCLE, ATELIER DE PIETER COECK D'AELST

La Sainte famille au repos
Panneau de chêne, deux planches, renforcé
68 x 56 cm
Restaurations
La Sainte Famille est représentée au premier plan, assise devant un paysage.
La Vierge Marie et Saint Joseph regardent tendrement l'Enfant Jésus qui tient le bras de sa mère.
Cette dernière tient une pomme, symbole du péché originel, comme pour signifier que le péché commis par Adam et Eve sera racheté par le sacrifice du Christ, permettant ainsi le Salut de l'humanité. Le Christ, nouvel Adam, la Vierge Marie, nouvelle Eve puisque sans elle le Messie n'aurait pu naître: il fallait une femme qui n'avait jamais péché, pour racheter l'Humanité.
Le paysage calme, idyllique, est typique des peintres du nord du XVIe siècle par sa perspective atmosphérique bleutée et ses troncs d'arbres sinueux aux fortes racines mises à nu.
Coeck d'Aelst est un peintre né dans l'actuelle Belgique dont l'apprentissage s'est fait auprès de Bernard van Orley à Bruxelles. Il part en Italie de 1521 à 1525 puis s'installe à Anvers. Il formera plusieurs peintres dont Pieter Brueghel l'Ancien.
Quatre autres versions de notre tableau sont à signaler, l'une est à Diest, conservée à la Collégiale des Saints Sulpice et Denis; une autre est à Garches, dans la collection Frederick E. Walch. A Rome la collection d'Atri en conserve une et un quatrième exemplaire se trouve dans la collection Mellerio (voir G. Marlier, La renaissance flamande Pierre Coeck d'Alost, Bruxelles, 1966, pp.233 et 234, avec reproduction de deux d'entre eux).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue