1972 - CITROËN SM INJECTION ELECTRONIQUE

Lot 161
Aller au lot
40 000 - 50 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 47 220 EUR

1972 - CITROËN SM INJECTION ELECTRONIQUE

Superbe état général
2e main
75 000 km d’origine

Carte française de collection
Châssis N° : 00SC0361

PROVENANT DE LA COLLECTION D’UN COUPLE D’ARCACHON

L a Citroën SM représente à elle seule le rêve d’une époque où l’élégance automobile rimait avec performances élevées. N’oublions pas qu’au début des années 70, les limitations de vitesse n’existent pas sur le réseau routier Français. La SM est née à une époque où la vitesse était un argument de vente et l’essence bon marché. Dévoilée au salon de Genève 1970, cette «Super Car» à la Française est une réussite dont la ligne est signée Robert Opron. Elle est en avance sur son temps à la fois au niveau de la technologie que de sa ligne futuriste. La SM présentée ici est une voiture fabuleuse, par sa présentation et par son historique. On ne peut pas manquer de superlatif à son sujet : Couleur Feuille Dorée référence AC 319, toutes les options dont le climatiseur, Injection électronique… et un propriétaire de 1973 à 2013 ! Elle fut achetée neuve par Monsieur Résal, pilote d’essai pour les avions Dassault. Il participe aux premiers essais de ravitaillement en vol à bord d’un Vautour, avant qu’on ne lui confie la direction de l’EPNER de 1960 à 1962. Entré chez Dassault, Jérôme Résal est nommé chef pilote à Bordeaux-Mérignac et totalise 1 000 heures de vol sur Mirage IV avant de devenir un des grands spécialistes de toute la gamme des avions d’affaires Mystère-Falcon. Il vole comme pilote d’essai jusqu’à 60 ans, puis prend sa retraite en 1986. Il décède le 12 février 2013 à Bordeaux et conservera SM jusqu’à la fin de sa vie. Il entretiendra avec une rigueur très particulière sa voiture. Elle est arrêtée en 1995 alors que le compteur affiche un peu plus de 73 000 km. A son décès la voiture sera mise en vente par sa famille puis acquise par monsieur et madame R. Le moteur sera révisé, les tendeurs de chaînes revus et la voiture prête à reprendre la route en 2017. C’est aujourd’hui dans cet état d’origine « concours » que nous découvrons la SM. Dans la boîte à gant se trouve un émouvant carnet de bord dans lequel le pilote annotait tous ses déplacements, ses moyennes de consommation et les frais d’entretien de sa SM. Lors de l’essai, le compteur passera la barre des 75 000 km ! Moment d’émotion. La voiture fonctionne parfaitement bien, le moteur est puissant et prend ses tours sans faillir, les freins mordent avec efficacité. Jamais la voiture ne fut restaurée ou démontée simplement entretenue avec soins et cela s’en ressent à la conduite. L’intérieur est dans un état irréprochable et d’origine. C’est ici une chance de pouvoir acquérir une SM aussi belle et à l’historique limpide.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue