TOULOUSE-LAUTREC HENRI DE (1864-1901).

Lot 169
Aller au lot
2 000 - 2 500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 2 470 EUR

TOULOUSE-LAUTREC HENRI DE (1864-1901).

L.A.S. «Harry», [Paris septembre 1891], à SA MÈRE, la comtesse Adèle-Zoé de TOULOUSE-LAUTREC; 4 pages in-8.

Sur la vente de ses tableaux, et les encouragements de Degas.

Il a vu l'oncle A. [Amédée Tapié de Céleyran], son cousin Gabriel [Tapié de Céleyran] «et papa, qui est d'une humeur charmante. Il a ouvert sa caisse avec facilité. Quant à mon oncle et Gabriel ils sont rentrés à Rivaulde jusqu'au 5, époque du commencement des cours.

Gabriel habitera à l'hôtel, au Quartier latin. [...] Il a l'air heureux. Quant à papa il est toujours sur son départ. Bourges a eu la jaunisse, et est d'une maigreur lamentable, tout à fait méconnaissable.

J'ai vu mes marchands. Il me revient 200 F nets sur une étude, ce qui fait qu'elle a été vendue 300 F, ce qui est une petite augmentation dans le tarif. Les affaires sont d'ailleurs dans le marasme. Grenier qui est venu hier à Paris est plus affolé que jamais, et ANQUETIN a failli être repuisé par ses rhumatismes. Mes hémorrhoïdes vont mieux grâce à l'onguent Populéum. Mon atelier est livré au balai et aux ramoneurs, et moi ne suis encore pas bien décidé sur ce que je vais faire. DEGAS m'a encouragé en me disant que mon travail de cet été n'est pas trop mal. Je voudrais bien le croire»...

Correspondance (éd. Herbert Schimmel, 1992), n° 205, p. 180.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue