TOULOUSE-LAUTREC HENRI DE (1864-1901).

Lot 168
Aller au lot
2 000 - 2 500 EUR

TOULOUSE-LAUTREC HENRI DE (1864-1901).

L.A.S. «Henri», [Paris janvier 1891], à SA MÈRE, la comtesse Adèle-Zoé de TOULOUSE-LAUTREC; 4 pages in-8 (quelques fentes aux plis réparées).

Sur une exposition et la vente de tableaux.

Il est heureux d'avoir de ses bonnes nouvelles, et n'attend «plus que les foies et autres fournitures d'estomac».

Son ami Henri Bourges passe sa thèse «et finit son internat dimanche. J'ai ouvert hier l'exposition Volney [au Cerce artistique, rue Volney]. Mes tableaux ne sont pas trop mal placés, mais dans une lumière qui ne vaut pas celle de l'année dernière. J'ai vendu deux études de danseuses à MANZI, chef de l'héliogravure Goupil. [...] Je n'ai pas encore fait transporter les bibelots de Papa, ayant attendu que les glacières Caulaincourt aient fondu, ce qui sera fait aujourd'hui ou demain. Paris a été secoué par la détonation de mélinite destinée à crever la banquise sur la Seine. Bourges a même vu deux cygnes entraînés par les glaçons, voletant faiblement entre deux ponts, et retombant exténués sur la glace».

Il ajoute que «Gaston Bonnefoy vient de perdre une tante à héritage.

- On m'a dit que Davout avait enterré la sienne - ce qui pourrait signifier le bateau presque assuré pour cet été. Voilà bien l'égoïsme»... Correspondance (éd. Herbert Schimmel, 1992), n° 185, p. 169.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue