MONET CLAUDE (1840-1926).

Lot 125
Aller au lot
Estimation :
2000 - 2500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 2 990EUR

MONET CLAUDE (1840-1926).

L.A.S. «Claude Monet», Giverny 18 juillet 1913, à Gustave GEFFROY; 4 pages in-8 à l'encre violette à en-tête Giverny par Vernon Eure (deuil), enveloppe.

Lettre pleine de tristesse, évoquant l'état de sa vue.

Il voulait depuis longtemps lui écrire, «mais je deviens de plus en plus paresseux que je remets toutes choses au lendemain, sans courage n'ayant de goût pour rien. Je finis mes jours bien tristement, bien portant toutefois ce qui devrait me permettre de travailler et d'oublier un peu, si ce n'était la tristesse de voir journellement l'état de mon fils s'aggraver de jour en jours. [Monet avait perdu sa femme en 1911; son fils aîné Jean (qui a épousé Blanche Hoschedé) mourra quelques mois plus tard, le 10 février 1914.]

Mes yeux après m'avoir donné bien de l'inquiétude pendant quelque temps, comme vous le savez, semblent aller mieux, je n'y vois certes pas très bien, mais enfin le mal semble ne pas progresser.» Il aimerait avoir de ses nouvelles: «Tâchez donc de revenir passer une journée avec moi, cela me fera du bien. Je vois quelquefois MIRBEAU qui va certainement mieux, mais il est malheureusement bien touché et découragé. Tout cela n'est pas gaie»...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue