PROUST MARCEL (1871-1922)

Lot 674
Aller au lot
4 000 - 5 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 4 940 EUR

PROUST MARCEL (1871-1922)

Lettre autographe signée à Robert de BILLY S. l., juillet 1907, 5 pages in-8 à l'encre. (Légères tâches).
Importante lettre à Robert de Billy, ambassadeur français proche de Marcel Proust, évoquant le dîner au Ritz donné en l'honneur d'Anna de Noailles.
Proust fut très lié à Anna de Noailles, dépeinte sous les traits de la vicomtesse Gaspard de Réveillon dans Jean Santeuil. Las de ses travaux de traduction, Proust entame la rédaction d'articles qu'il publie dans Le Figaro grâce aux bonnes relations qu'il entretient avec Gaston Calmette, son directeur. «Le 15 juin paraît dans Le Figaro un article de Proust consacré aux Éblouissements d'Anna de Noailles» (Pléiade). Suite à cet article, l'écrivain donne un grand dîner au Ritz, établissement qu'il fréquente depuis 1906. S'adressant à «Mon petit
Robert [de Billy]», Proust évoque ici ce dîner mémorable après avoir donné des nouvelles de sa santé: «Je pense tendrement et quotidiennement à vous, mais écrire me fatigue tant je suis malade. Un seul jour je me suis levé pour ... donner un dîner au Ritz! [...] J'avais à dîner Mme de Noailles, Mmes d'Haussonville, de Clermont-Tonnerre, etc. Guiche avait choisi les plats et les vins, malheureusement c'est moi qui les ai payés!» Il demande des nouvelles de Robert, évoque sa nouvelle coiffure et donne des détails sur ses amis: «J'ai eu la visite de Bertrand. Il n'a pas aimé ma barbe ni mes cheveux plats [...]
J'ai revu Antoine Bibesco sans moustache [...] J'ai aperçu le dit Raoul
Johnston [...] Je vous aime tendrement mon petit Robert.»
Kolb VIII, p. 230
PROVENANCE
Christie's France, 11/05/2012
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue