HALLIER JEAN-EDERN (1936-1997)

Lot 586
Aller au lot
6 000 - 8 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 9 100 EUR

HALLIER JEAN-EDERN (1936-1997)

Manuscrits autographes
Vers 1986-1987, environ 70 pages grand in-4 à l'encre sur papier quadrillé
Manuscrits autographes sous formes de journal comprenant des aphorismes, des notes relatives à Nietsche, aux intellectuels, à Jean-René
Huguenin «son meilleur ami et pire ennemi». Avec de nombreuses ratures et corrections. Sur un ton mêlant à la fois l'égo, l'humour, et la férocité de Jean-Edern Hallier.
L'on joint un tapuscrit d'une centaine de pages, certaines avec ratures et corrections.
«Cinquante ans. Je suis dans la plénitude de l'âge, du talent, de la séduction, et du sexe ... Pour avoir été trop précoce, j'ai pris un retard de vingt ans sur les autres pour en arriver là où la plupart en sont à trente ans; si bien que ceux sont eux qui ont vieilli ... j'ai conservé cette jeunesse aussi parce que je fume comme un sapeur, je bois comme un trou, qu'il m'arrive de me défoncer sauvagement, que la vie est tous les jours une fête, et que je m'interdis le moindre sport, à part le sport de lit et qu'enfin et surtout malgré mes échecs innombrables, je ne suis pas aigri. Je vais au fond pour mieux rebondir».
«Plus on les encule, plus ils en redemandent et je ne vois pas après tout on se priverait de plumer ces animaux domestiques qui valent toute l'indulgente piété qu'on peut porter aux descendants dégénérés d'une race qui fut jadis illustre, celle des grands écrivains. Ils ne sont pourtant pas tous mauvais, loin sans faut, les écrivains qui publient chez Gallimard, mais tous étrangement semblables pâles comme vidés de leur sang, un peu gauches, l'air réservé, bien polis sur toutes les coutures avec leurs pantalons à plis de pauvre, mais plus formalistes au fond que vraiment bien élevés, distants, ou plutôt absents, paraissant souffrir d'une inguérissable psychasthélie bizarrement hors de la vie».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue