CLAUDEL PAUL (1868-1955)

Lot 519
Aller au lot
8 000 - 10 000 EUR

CLAUDEL PAUL (1868-1955)

Le Soulier de satin, deux tapuscrits et une préface manuscrite autographe
Saint-André, 30 novembre 1924, sous enveloppe titrée par Claudel. Sous emboitage de peau d'autruche avec fenêtre, dos titré or (Alain Devauchelle).
Jeu de deux tapuscrits complets de l'oeuvre, avec des corrections autographes de Claudel:
Tapuscrit 1: environ 280 pages sur autant de feuillets grand in-4 aux encres rouge et bleue.
Tapuscrit 2: 267 pages sur 276 feuillets grand in-4
Mettant un point final à l'une des grandes tragédies de la littérature française, Claudel corrige les accents, la ponctuation, déplace certains paragraphes.
Préface manuscrite autographe Le Soulier de satin ou le Pire n'est pas toujours sûr. Action espagnole en IV journées dédié au peintre
José Maria Sert. 3 pages in-4 à l'encre. Texte complet malgré une numérotation erronée.
Dans cette préface, il donne «quelques directions scéniques» pour que les machinistes travaillent «sous les yeux même du public».
Les acteurs entrent «avant que ceux de la scène précédente aient fini de parler. Il faut que tout est l'air provisoire, en marche, bâclé, car l'ordre est le plaisir de la raison mais le désordre est le délice de l'imagination».
Publié en 1928, Jean-Louis Barrault créé le chef-d'oeuvre de Paul
Claudel, et le réduit à 5 heures le 27 novembre 1943 à la Comédie-Française.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue