CHAR RENÉ (1907-1988)

Lot 514
Aller au lot
5 000 - 7 000 EUR

CHAR RENÉ (1907-1988)

Réunion de vingt lettres autographes signées à Jean BÉLIAS et quatre à Anne REINBOLD, et une photographie représentant René CHAR L'Isle-sur-Sorgue, Avignon, etc, 26 février 1979 - 7 septembre 1987. Ensemble de 25 pages in-4 et in-8, enveloppes conservées.
Correspondance amicale et confiante adressée à un ami des livres qui se chargeait, à Paris, de la diffusion des impressions typographiques de PAB - et donc assez souvent des recueils de Char - ainsi que, parfois, l'occasion se présentant, de négocier la vente d'un manuscrit du poète. Il y a de nombreuses allusions aux séjours que Jean Bélias a fait chez celui-ci à l'Isle-sur-Sorgue. «Je ne verrai pas l'exposition
Magritte [...] La mort d'Anne-Marie m'a beaucoup attristé. Mon amitié pour elle était profonde. Je plains Jean Hugues [libraire-éditeur et galeriste] [...]». (15.II.1979).
«L'exposition satisfait la B.N. et les visiteurs [René Char: manuscrits enluminés par des peintres du XXe siècle, Paris, Biblioth. nat., exposition organisée par Antoine Coron]. [...]. Pab a sorti un gentil souvenir en un texte direct et deux photographies par Mariette Lachaud, la collaboratrice de Braque. C'est simple et émouvant ... [Mariette: Un souvenir, Pab, 1980; voir ci-dessus n° 30]» (21.II.1980).
«Voici un petit PAB que vous trouverez peut-être un peu sommaire (en poème). Aussi l'ai-je signé en vert, augure du printemps [Le délassement de l'Aiguilleur. Voir ci-dessus n° 78]» (16.XII.80).
«Je vous apporterai quelques PAB, soyez sans souci à ce sujet...
L'amour le ruinera avant l'heure...» (3.VI.81).
«Je vous remercie de m'avoir envoyé le catalogue Loliée [...] Vu le jour même de mon arrivée à Paris l'exposition GLM à la B.N.» (11.XI.81).
«J'ai fait une nouvelle chute voici 15 jours, très contraignante, car tout mon squelette a souffert...» (15.IV.82).
«La Pléiade touche à sa fin et Campredon ne sera pas trop décevant ...». Joint deux cartes relatives à l'hôtel de Campredon, à l'Isle-sur-Sorgue, où va être installé le Musée-Bibliothèque René Char (5.VIII.82).
«La Pléiade se vend très bien et la presse est nombreuse [...] [L'achevé d'imprimer des Oeuvres de R. Char dans la Bibliothèque de la Pléiade est du 17 mars 1983]. Le travail de votre protégée [Fanny Viollet] a ébloui Anne...» (17.V.83).
Voeux très chaleureux sur une carte ornée d'un bois en couleur de Jean Hugo (22.XII.83).
Il recommande à l'attention de Jean Bélias Benoît de Roux qui lui paraît «le successeur plein de talent déjà de notre ami P.A. Benoit».
Joint une lettre de Benoît de Roux à J. Bélias (22.V.85).
«Je vous adresserai demain en lettre recommandée les 12 poèmes manuscrits de Retour amont [...] Je commence un méchant traitement dentaire...» (20.I.85).
«L'exemplaire destiné à M. Rodocanachi est achevé [...] Voici sa composition». Suit l'énumération de 15 manuscrits et documents divers du recueil Les voisinages de Van Gogh (NRF, mai 1985) ajoutés à l'exemplaire destiné à André Rodocanachi, bibliophile président du musée-bibliothèque René Char (2.IX.85).
«Ici le soleil est amical et assez fou dans ses décisions. Je me propose de venir à Paris dans le prochain automne. Je serai très heureux de vous revoir après un si long temps. Mais ma santé n'est pas toujours constante...» (7.IX.87).
L'on joint une photographie de René Char un jour d'été à la campagne avec un panama, annotée par lui au verso: «Vaucluse 1959»
(138 x 66 mm).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue