BARBEY D'AUREVILLY JULES (1808-1889)

Lot 469
Aller au lot
1 000 - 1 200 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 1 300 EUR

BARBEY D'AUREVILLY JULES (1808-1889)

Lettre autographe signée à Henri de PENE Paris, 2 février [1884], 2 pages in-8 à l'encre rouge sur double feuillet à entête imprimé de sa devise «Never more», sur papier «Original Turkey Mill».
Belle lettre d'intercession en faveur de Léon Bloy.
L'auteur des Diaboliques, écrit au fondateur du journal bonapartiste et antirépublicain Le Gaulois. Il l'informe que Léon Bloy «un ami pour moi, - et pour vous [...] vient de terminer sur Christophe Colomb [...] un fort volume que vous jugerez, et que je trouve d'un talent, d'une gravité et d'un intérêt considérable».
Léon Bloy lui a demandé d'en faire la préface, ce qu'il a fait, «[...] comme s'il n'était pas mon ami». Le livre de Léon Bloy venait de paraître chez l'imprimeur éditeur parisien Sauton, avec le titre Le révélateur du Globe: Christophe Colomb et sa béatification future.
Le désir de Léon Bloy «[...] serait, à la veille de la publication de son livre, de la [préface] voir publiée dans Le Gaulois». Barbey d'Aurevilly ajoute: «C'est un grand service que vous rendrez à Léon Bloy et à moi qui le présente hardiment au public». Il ne demande pas ce service pour lui car «tout est dans l'intérêt d'un homme qui jusqu'ici n'a pas pu percer, en raison même de son talent».

PROVENANCE
Christie's France, 13/12/2012
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue