APOLLINAIRE GUILLAUME (1880-1918)

Lot 457
Aller au lot
2 000 - 2 500 EUR

APOLLINAIRE GUILLAUME (1880-1918)

Deux faux princes d'Albanie, notes autographes sur Stephano
ZANNOWICH S.l.n.d., 7 pages in-4 montées sur onglets. Bradel demi-veau rose (Lavaux).
Notes bibliographiques dans lesquelles Apollinaire note avec soin les publications de Stéphano Zannowich, «imposteur qui se disait être le prince Castriotto d'Albanie; né le 18 février 1751 à Pastrovicio, bourg de l'Albanie vénitienne d'un père marchand de mules et de pantoufles, et joueur effréné, mort le 25 mai 1786, suicidé» ... Suivent des entrées bibliographiques très précises, et parfois commentées, d'après Brunet, La France littéraire et Les Supercheries littéraires dévoilées de Quérard, qui cite aussi Weiss et Barbier. L'oeuvre de Zannowich comprend des Épîtres et chansonnettes amoureuses d'un oriental, Le Fameux Pierre III, empereur de Russie («Avant de se faire prince d'Albanie, Zannowich avait essayé, dans le pays des Monténégrins, de se faire passer pour l'empereur Pierre III»), Le Grand Castriotto d'Albanie, L'Horoscope politique de la Pologne, de la Prusse, de l'Angleterre, Lettres turques, Pensées de Stepan Annibale, vieux berger d'Albanie, etc. Ses Oeuvres posthumes sont présentées avec des citations de l'auteur. Dans Les Supercheries littéraires, Apollinaire découvre et copie l'article «Albanie (Stiepan Annibale d') (l'imposteur
Stephano Zannowich)», auteur de L'Alcoran des princes, par le prince d'Albanie, publié en 1783 à Saint-Pétersbourg: l'ouvrage «a été attribué, à tort, par quelques bibliographes, à J.B. Cloots».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue