[DORI, Léonora (dite GALIGAÏ)].

Lot 79
Aller au lot
120 - 150 €

[DORI, Léonora (dite GALIGAÏ)].

Discours Sur La Mort De Eleonor Galligay femme de Conchine Marquis d'Ancre: Executee en Greue le le Samedy 8 de Iuillet 1617, A Lyon, par Claude Larjot, 1617 8 pp., non relié. Dimensions: 105 x 170 mm.
Ce texte parut aussi à Paris, imprimé par Antoine du Breuil (1617). Léonor Dori ou Galigaï (1568-1617), confidente de Marie de Médicis, fut l'épouse de Concini. Elle sera emportée par la disgrâce de Concini et jugée, accusée de sorcellerie et de médecine «juive». Elle sera décapitée et son corps sera brûlé place de Grève à Paris. Après la mort de la marquise, les pamphlets changent de ton et brossent un portrait complètement différent de la cameriera. Plusieurs libelles, à l'instar du Discours sur la mort d'Eleonor Galligay et des Larmes de la marquise d'Ancre, représentent l'épouse de Concini affrontant valeureusement son sort: «Elle monte courageusement sur l'échaffaut, se resoult de mourir constamment, l'executeur là présent, après luy avoir couppé ses cheveux, la bande cependant que les Docteurs la disposoient à rendre son esprit à Dieu, elle toute resolüe se debande & ne s'effraya aucunement du coup qu'elle ne pouvoit eviter» (pp. 7-8).
JOINT: Les jeux de la Cour (1620), 7 pp. (non relié, manques dans le coin gauche, atteinte au texte).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue