FRANÇOIS II (1544-1560) et CHARLES IX (1550-1574)

Lot 1036
Aller au lot
5 000 - 7 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 6 500 €

FRANÇOIS II (1544-1560) et CHARLES IX (1550-1574)

Rois de France

P.S. par les deux «Francoys» et «Charles», Saint-Germain en Laye 18 septembre 1560 et 6 janvier 1561; contresignée par Jacques BOURDIN et Claude de LAUBESPINE; vélin in-plano.

Très rare et exceptionnel document portant la double signature des Rois François II et Charles IX, et relatif aux capitaines calvinistes Ferrières de Maligny, chefs de la conjuration d'Amboise.
[Jean de Ferrières, sieur de MALIGNY puis vidame de CHARTRES (1521-1586), redoutable chef calviniste, et son frère Edme de FERRIERES dit MALIGNY le jeune, avaient été parmi les meneurs de la conjuration d'Amboise qui voulait enlever le Roi et assassiner les Guise; après l'échec du complot le 16 mars 1560, ils avaient réussi à s'enfuir.]
François II, «scachant les menaces praticques et entreprises que les Srs de MALLIGNY freres ne cessent de faire journellement a son prejudice et pour susciter en son Royaume nouveaux troubles et emotions a la perturbation du repos de son estat», ordonne à Jehan de LA RICHARDIE, guidon de la compagnie de Francisque d'ESTE, de mettre «toute la peine et diligence qui luy sera possible pour descouvrir les lieux ou les dessusdits se retirent et font leurs assemblees, et en quelque lieu quil les puisse trouver il se saisisse de leurs personnes et de tous ceulx qui se trouveront en leur compaignye»... Il reçoit ordre de les faire mettre dans des prisons sûres et bien gardées... «Et si dadventure il faict la capture des dessusdits ou de lun deulx en quelque maison qui soyt suspecte de leur adherer, il fera faire diligente perquisition de toutes les lettres et papiers qui se pourront trouver la dedans comme aussi de ceulx dont les dessusdits se trouveront saisys, et de toutes leurs malles quil revisitera soigneusement, et ayant fait mettre lesdits lettres et papiers par inventaire», il les enverra en lieu sûr ou «les fera porter en ung coffre bien fermant a clef, quil fera sceller et bailler en garde a personnes sures et fiables»... Ordre est donné aux gouverneurs, baillis, sénéchaux, justiciers, officiers, etc. d'apporter à La Richardie «ayde assistance force et faveur dont il les requerera pour leffect et execution de ce present commandement»...
Après la mort de FRANÇOIS II (5 décembre 1560), le jeune CHARLES IX, ayant rassemblé le 6 janvier 1561 son Conseil privé avec «la Royne sa mere», ordonne à La Richardie de continuer sa mission «tout ainsi quil eust fait et peu faire du vivant du feu Roy son frere»...

Provenance: ancienne collection de FLERS, vente Souverains et Princes de France, 27 mars 2007, n° 45
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue