Rolls-Royce SILVER SHADOW II 1980

Lot 47
Aller au lot
15 000 - 25 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 17 000 €

Rolls-Royce SILVER SHADOW II 1980

Historique connu
Estimation attractive
Voiture entretenue

Carte grise française de collection
Châssis n° SRL39777

Vaisseau amiral de Rolls-Royce, la Silver Shadow est une voiture d’exception, qui allie finesse, charme et confort comme aucune autre voiture ne l’a fait à cette époque. Et ce durant les quinze années de production. Présentée en 1965, la Silver Shadow est la première Rolls pensée pour être conduite par son propriétaire et non par un chauffeur. Le succès est au rendez-vous.
Malgré tout, en 1977 le constructeur anglais doit faire face à la concurrence et décide alors d’effectuer un lifting symbolique à sa Silver Shadow en attendant l’arrivée de la Silver Spirit en 1980. C’est donc en mars 1977 qu’apparaît la Silver Shadow II au Salon de Genève. La carrosserie, très semblable à celle de son aînée, reçoit toutefois des améliorations mécaniques telles qu’une direction à crémaillère ou encore la suspension du train avant. Avec la Silver Shadow, Rolls-Royce est délibérément sorti de sa zone de confort, en abandonnant les formes nobles et très britanniques de la Silver Cloud. La Silver Shadow a contribué à faire entrer Rolls-Royce dans l’ère moderne de l’automobile.
Le modèle que nous vous présentons ici est une Silver Shadow II immatriculée pour la première fois aux Etats-Unis en 1980. Comme en atteste les nombreuses factures fournies avec cette auto, elle ne connaîtra qu’un seul et unique propriétaire entre 2000 et 2013, année de son importation en France. Pendant 13 ans, son propriétaire résidant de l’Etat de New York entretiendra régulièrement sa Rolls-Royce chez le spécialiste de voitures anglaises International Motor Car Repair. Elle change de mains, en 2013, à son arrivée sur le Vieux Continent, avant d’être achetée par son actuel propriétaire en novembre 2016. Très sobre dans sa robe Burgundy avec ses liserés or peints à la main, la carrosserie présente un très bon état d’origine alors que l’intérieur en cuir Connolly est en très bon état de conservation. Depuis son acquisition, le propriétaire entreprit quelques travaux d’entretien pour un montant s’élevant à 5 000 €. Ainsi, entre autres interventions, le système de freinage a été entièrement révisé et la crémaillère remplacée.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue