1977 BMW 528 E12

Lot 68
12 000 - 18 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 13 162 €

1977 BMW 528 E12

Seulement 62 700 kilomètres
Voiture dans sa configuration originale
Sonorité du 6-cylindres BMW

Carte grise française
Châssis n° 4775514

Après les années 1950 laborieuses, la marque renaît dans les années 1960 avec les bases de la philosophie BMW, à savoir des voitures bien construites avec une finition supérieure à ses rivales. La Neue Klasse arrive sur un segment supérieur et fait les belles heures de BMW dans les années 1960, permettant à la firme de retrouver une sérénité et de développer de nouveaux modèles. Et c'est pour remplacer cette série «Neue Klasse» que la marque munichoise concocte la E12. Lors de son lancement, cette Série 5 ne se propose qu'en deux versions 520 et 520i. Mais très vite, le choc pétrolier fait des ravages sur les ventes automobiles, et BMW y répond en juin 1974 avec une petite Série 5; la 518, équipée d'un quatre cylindres de 1,8 litres de cylindrée. Un an plus tard, c'est tout l'opposé avec le lancement de la 528 et ses 165 ch, équipée de série d'un freinage à disques et surtout, d'une direction assistée. En septembre 1976, BMW opère un restylage, un changement qui s'accompagne sur les modèles 525 et 528 par l'adoption d'un carburateur à quatre corps Solex, permettaient un gain de puissance: 150 ch sur la 525, et 170 pour la 528.
L'exemplaire que nous présentons est une BMW 528 d'origine française et immatriculée pour la première fois le 27 avril 1977.
Toujours bien entretenue, cette auto fut la propriété de propriétaires méticuleux, en atteste son très bon état général. Longtemps restée dans la Haute-Marne, elle rejoint ensuite les très chics environs de Chantilly à la fin des années 2000. C'est en 2013, alors qu'elle n'a plus roulé depuis quelques années, qu'un passionné en fait l'acquisition et décide de remettre la voiture en route.
Il entreprend alors un detailing complet de la carrosserie, ainsi qu'une réfection mécanique importante. L'embrayage, les filtres et durites, l'allumage, la pompe à essence, l'échappement, le système de freinage, les trains roulants, tout est révisé ou changé. Une peinture complète a été faite, respectant la teinte originale resedagrün metallic, et l'intérieur en tissu a été refait à l'identique de la teinte et du tissu d'origine.
Quatre pneus neufs viennent également s'ajouter à la liste des points forts de cette auto attachante et facile à prendre en mains.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue