1968 Jaguar Mark II 240

Lot 48
Aller au lot
15 000 - 20 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 16 820 €

1968 Jaguar Mark II 240

Un des 159 exemplaires vendus en France
Voiture saine et bien entretenue
Idéal premier achat collection

Châssis n°IJ30518
Carte grise française
Moteur: 6 cylindres 2400 cm3 - 120 ch

Présentée en 1959, la Mark II se définit à l'époque comme la berline de série la plus rapide du monde. Elle est une évolution de la Mk I qui fut la première berline Jaguar monocoque. La Mk II réussit à faire évoluer une ligne déjà très réussie, à la fois chic et sportive. L'automobile est homogène, beaucoup plus sportive que sa ligne élégante et cossue ne le laisse supposer.
La Jaguar Mk II était proposée en trois cylindrées: 2.4, 3.4 et 3.8 litres, avec des transmissions manuelles, avec ou sans overdrive, ou automatiques, surtout destinées aux Etats-Unis. Ce modèle a été marqué par le développement de quelques innovations techniques marquantes. Elle fut en effet la première automobile à coque autoporteuse de la marque, munie de suspension à roues indépendantes à l'arrière et des freins à disques aux quatre roues. La voie arrière plus large que celle de la Mk I améliorait la tenue de route de l'auto. La Mk II arriva aussi au moment de la mise en service du réseau autoroutier qui permettait de «croiser» en tout confort à plus de 160 km/h. Son luxe et son confort intérieur offraient standing et volupté. Lorsqu'en 1967 les ventes de Mk II s'essoufflent, Jaguar prolongera l'existence du modèle en leur apposant de nouveaux badges 240 et 340. Ils assureront l'intérim jusqu'à l'introduction de la XJ6.
Le modèle que nous vous présentons est une Jaguar Mark II 240 immatriculée pour la première fois le 1er octobre 1968. Intégralement restaurée il y a une dizaine d'années, cette auto fut repeinte dans sa teinte Old English White, les roues fils chromées brillent d'un bel éclat et les selleries en vinyle ainsi que les moquettes furent intégralement changées. Depuis cette restauration esthétique, notre Jaguar a bénéficié d'une large révision mécanique entre 2017 et 2019. Prise de compressions - aucun écart supérieur à 0.5 - contrôle de la pompe à eau, réglage des soupapes, dépose et traitement du radiateur, faisceau électrique, changement complet de l'allumage, trains roulants, système de freinage, etc... Rien n'a été laissé au hasard pour que l'auto soit désormais prête à prendre la route en toutes circonstances. En effet, lors de notre essai, nous avons pu constater un comportement parfaitement sain. Grâce à la réfection et au réglage récent des carburateurs, le 6 cylindre tourne très rond et prend bien ses tours. Avec seulement 159 exemplaires livrés par l'importateur français Royal Elysées, cette 240 est devenu une rareté très abordable procurant un rapport prix-plaisir de conduite inédit.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue