1952 Citroën BIG SIX

Lot 40
Aller au lot
30 000 - 40 000 €

1952 Citroën BIG SIX

Restauration intégrale
Rare toit ouvrant Weathershields monté à l'usine en option
Historique limpide

Titre de circulation suisse
N° série: 9-52 7549
N° coque: BPVL6 2012
N° moteur: PR 09 441 - date de fonderie: 17.9B.34

Considérée comme un marché d'exportation important pour Citroën, la filiale britannique de la marque construira des voitures depuis 1925 jusqu'à 1966 dans l'usine de Slough (Buckinghamshire) à l'ouest de Londres. Les réglementations douanières imposent aux constructeurs du continent de laisser un maximum d'éléments de l'industrie locale sur les voitures, la maison mère n'envoyant outre-Manche que la partie carrosserie et mécanique stricto sensu, sans aucun périphérique.
C'est ainsi que les Traction Avant entrent en production dès l'automne 1934, d'abord les 7 (désignées Twelve selon les barèmes britanniques), les 11 (désignées Fifteen) et enfin les 15 six (désignées Six). Celles-ci apparaissent juste avant la guerre en 1940 à quelques dizaines d'unités assemblées début 1940. Il faudra attendre septembre 1948 pour revoir la Six Cylinder sur les routes de Sa Gracieuse Majesté, elle y fait forte impression. Déjà pour les Anglais de rouler en Citroën a quelque chose d'exotique, mais avec la puissance et le comportement routier de la Six Cylinder, l'affaire devient passionnante.
Pour leur fabrication les Traction Avant anglaises suivent toutes le même mode opérationnel, la structure et la base de la coque arrivent du quai de Javel, ainsi que les éléments de carrosserie, le tout est assemblé à Slough, avec des protections et des peintures de grande qualité.
Deux interventions: élargir le bac à batterie pour accueillir des accus de 12 volts et l'installation d'un toit ouvrant sur un grand nombre de modèles. Le moteur nu arrive de Paris, ainsi que la boîte, tout le reste est britannique, démarreur, dynamo, pompe à essence, etc. Il en est de même pour les accessoires, phares (Lucas), batterie, pare-chocs, équipement électrique et instrumentation, la calandre toujours chromée avec les chevrons derrière la grille, etc. 
Enfin l'aménagement intérieur répond aux standards de la clientèle britannique, toutes les garnitures sont en cuir (Connolly ou Bridge of Weir) et la planche de bord habillée en ronce de noyer.
Lorsque la Six Cylinder revient au catalogue 1948/1949 Slough l'habille de l'accastillage British, pare-chocs rectilignes nervurés, grands phares Lucas, on ne fixe pas de baguettes sur la ligne de caisse et on a juste un sabot sur l'aile arrière, les essuie-glaces sont en bas du parebrise une sellerie très raffinée accueille les passagers. Cette Citroën est une voiture chère, réservée à une clientèle qui sait ce qu'elle veut. Le modèle évolue quelque peu pour les années 1950 avec des parechocs de section arrondie à gros butoirs.
Le nuancier beaucoup plus riche que celui de Javel, offre un choix de couleurs métallisées, rouge, vert, gris, et noir quand même. En titre du catalogue 1951, la filiale annonce: «Citroën Six, for Speed and Safety - Famous the World over». Pour un prix de 1 525 £.
La Six Cylinder présente ici est un modèle de 1952 de couleur gris-bleu à sellerie en cuir rouge, elle est dotée du toit ouvrant Weathershields monté à l'usine en option. 
Elle a été longtemps dans les mains du connaisseur anglais B. H. qui l'a vendue à un grand collectionneur de 15 en Belgique avant d'arriver dans les mains attentionnées du propriétaire actuel.
Celui-ci a engagé pour elle une restauration dans les règles sur les années 2014 et 2015, concernant la voiture dans son ensemble. Carrosserie aux Ets Hubert Haberbusch, mécanique chez J.D. Favez, la boîte de vitesse chez Aloïs Peter. Les sièges et la moquette ont été confiés à la Andover Family Uphostery au Royaume-Uni, mais les panneaux de portes en très bel état d'origine ont été conservés.
Produite à seulement 1 300 exemplaires en tout, la Six Cylinder est une voiture d'exception, il en reste peu de survivantes, beaucoup ont été exportées; on a aujourd'hui l'opportunité d'acquérir une de ces fabuleuses routières dans un état neuf qui conserve quelques traces d'une chaleureuse patine d'origine.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue