1934 Citroën TRACTION 7B

Lot 33
Aller au lot
8 000 - 12 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 9 880 €

1934 Citroën TRACTION 7B

Complète et authenticité indiscutable
Rare option conduite à droite d'origine
Rare série produite seulement 4 mois

Carte grise française
Régime actuel: suisse - non-immatriculée
N° Série: 16928
N° Coque: AQ0345
N° moteur: PQ 03310, date de fonderie: 2.7.34/320.
Boîte de vitesses n° BY 0941

Considérée comme assez indigente, la 7A première des Traction Avant, est remplacée après trois mois de production par un nouveau modèle plus dynamique et mieux agencé, la 7B de 1 529 cm3, 35 ch et 9cv fiscaux.
Si la 7A est apparue prématurée, la 7B marque le début de la maturité, elle conserve la même allure que son prédécesseur, toute la finesse du dessin originel, disponible au catalogue avec la même palette de couleurs, noir, bleu émeraude, rouge excelsior (bordeaux), beige Maintenon, ou gris perle comme la voiture présentée ici, le plus souvent pour les 7 avec les ailes et la housse de roue de secours en noir. A sa sortie la 7 a représenté un évènement de taille, c'était la première fois qu'une voiture de série mettait en oeuvre autant d'innovations à la fois, carrosserie monocoque, moteur flottant, freins hydrauliques, suspension par barres de torsion et amortisseurs et bien sûr les roues avant motrices. Un nouveau style de conduite s'impose dans une voiture plus basse que les autres où les marchepieds n'ont plus raison d'être.
A défaut d'être absolument sûrs de la rigidité sur la monocoque, les concepteurs ont préféré garder un pavillon à calotte en moleskine et un panneau arrière sans ouverture de malle. Des ailes fines et des phares à verre plat complètent ce portrait d'une 7B, qui fait forte impression sur les premiers utilisateurs et les chroniqueurs dans la presse spécialisée. Ils trouvent la nouvelle Citroën brillante, confortable et très sûre, elle atteint les 100km/h! Mais cette deuxième série de 7 aura elle aussi une carrière éphémère inclue dans les quatre mois de l'été 1934, juin à septembre, pour une production de quelque 19 000 unités construites en théorie.
L'exemplaire que nous voyons ici possède un intérêt particulier, d'abord parce qu'elle est dans un authentique état d'origine, ensuite parce qu'elle a la conduite à droite. Il ne s'agit pas d'un modèle anglais mais bien d'une commande disponible au catalogue français pour répondre à la demande d'une clientèle habituée à la conduite à droite sur de grandes voitures, ou aux besoins d'un handicapé. On pourra considérer comme un atout cet état d'origine dans la mesure où il met en présence d'une voiture intacte dont tous les éléments et les couleurs font référence. La voiture est complète, d'origine et possède la sellerie d'époque en bon état d'apparence, la rare calandre en laiton à chevrons derrière les grilles est aussi là.
De son histoire nous ne savons que peu de choses si ce n'est sa provenance des Bouches du Rhône où elle est immatriculée au début des années 1950; son périple l'amène dans les mains d'un marchand français qui la cède au propriétaire actuel.
Elle est alors mise à l'abri dans les locaux de sa collection dans l'attente de jours meilleurs; ceux-ci seront confiés au prochain acquéreur, puisqu'une restauration approfondie s'impose, cette rare et charmante petite 7B le vaut bien.
L'occasion est donnée d'acquérir une authentique 7B 1934 dont la remise en état représente un investissement prometteur, un chantier qui ne saurait être altéré par des éléments disparates ou anachroniques perturbateurs.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue